Les armes à poudre noire


 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-25%
Le deal à ne pas rater :
25% sur l’Ecran Gamer Hp 25MX
149.99 € 199.99 €
Voir le deal
Le deal à ne pas rater :
Amazon Music Unlimited offert pendant 3 mois
Voir le deal

 

 Le Colt Walker

Aller en bas 
AuteurMessage
"Slim" Pete
cal.75
Le Colt Walker Rembaby2peteew1

Nombre de messages : 446
Localisation : St-Etienne
Date d'inscription : 03/07/2006

Le Colt Walker Empty
MessageSujet: Le Colt Walker   Le Colt Walker EmptyLun 4 Déc - 21:06


LE COLT WALKER


Le plus recherché des revolvers Colt, celui qui relança Sam Colt dans la production de revolvers et qui permit aussi aux Texas Rangers et Dragons d'avoir une arme extrêmement puissante pendant la Guerre Mexicaine.


La Colt's Patent Arms Manufacturing Company à Paterson, New Jersey, était en faillite en 1842 car la firme était incapable d'assurer son contrat gouvernemental pour son 5 coups, le Colt Paterson. Mais ce cher Sam n'abandonna jamais et bien qu'il ne produisait pas encore d'armes en 1846, il avait déjà imaginé plusieurs améliorations pour son revolver. Tout ce dont il avait besoin était un ordre du Gouvernement et le Guerre Mexicaine, qui allait lui permettre de jouir de la richesse à laquelle il aspirait depuis tant d'années.

Avec cela en tête, il écrivit à un Texas Ranger, Samuel.H.Walker, qui avait récemmment été nommmé Capitaine des "Mounted Rifles". Il se trouvait dans son Maryland natal et recrutait sa compagnie.

Dans cette lettre, durant l'été 1846, Sam Colt lui fit part des ses idées notamment sur un possible nouveau revolver, et demanda l'aide du vieux Texas Ranger dans le but de décrocher un contrat avec le Gouvernement.

Le Capitaine Walker voulait que ses hommes soient équipés de Colt. Il les avait utilisé en Floride contre les Seminoles et au Texas contre les Comanches, et il voulait encore des Colt pour sa lutte contre les Mexicains. Il renvoya une lettre à Sam Colt lui parlant de la Bataille de Hays durant laquelle 15 Texas Rangers repoussèrent 80 guerriers Comanches, "tuant et blessant la moitié". Walker ajouta "Avec vos améliorations, je pense que ces revolvers peuvent être l'arme la plus efficace et parfaite du Monde…."

Les 2 hommes se rencontrèrent le 2 décembre 1846 et mirent au point un revolver basé sur le Paterson, mais bien plus amélioré. Cette nouvelle arme s'avéra être plus puissante que beaucoup de revolvers modernes.

Le Walker Whitneyville, aussi connu sous le nom de "Modèle Army 1847", mesurait au total 15 pouces ½ (quasi 40cm), avec un canon de 9 pouces (22.5cm) qui était en partie rond et octogonal. Le pontet "squareback" (arrière carré) était en laiton, le levier tenait en place sous le canon simplement grâce à une imbrication dans le canon, ce dernier a la fâcheuse tendance à se détacher lors du tir. La poignée était en une seule pièce de noyer, l'armature était en fer, les organes de visée sont une "lame" en guise de guidon, et un "V" dans le chien en guise de hausse.

Colt engagea W.L.Ormsby, en graveur de renommée originaire de New-York, pour la scène du barillet imaginée par le Capitaine Walker, la fameuse "Bataille de Hays". Mais parce-que Ormsby n'avait jamais vu un Texas Ranger, il représenta les soldats dans les uniformes des Dragons. Le barillet portait en plus l'inscription "COLT'S PATENT U.S.M.R." et "ADRESS. SAML COLT NEW-YORK CITY".
Le reste des marquages consistait en lettres A, B, C, D ou E pour chaque compagnie, lettre couplée à un chiffre de 1 à 47. Walker demanda à Colt que le premier revolver soit marqué C car c'était sa compagnie, les autres le seraient alphabétiquement.

Le problème du Walker:

Le Colt Walker Walker2km5.th

Le Colt Walker Walkernp4.th

Le poids de ce "hand cannon" va jusqu'à 2 Kg, les chambres de ce .44 prenaient 50 grains de poudre noire (3.9g env) et pouvait tirer une balle conique de 220 grains. En 1846, ce revolver était "aussi efficace qu'un quelconque fusil et supérieur à un mousquet".

Colt décrocha donc un contrat pour 1 000 revolver le 4 janvier 1847 et serait payé 25$ pièce. Il recevrait aussi 3$ pour les pièces de rechange et poires à poudre.

Colt avait tout ce qu'il désirait, sauf…une armurerie!
Il prit contact avec Eli Whitney qui produisait des fusils pour le Gouvernement à Whitneyville, Connecticut. Whitney accepta de s'allier avec Colt pour la production des Walker "à certaines conditions."

Non seulement Colt rempli son contrat, mais il entreprit aussi de produire 100 autres Walker pour des présentations, cadeaux aux personnalités et pour le marché civil.

Le Walker-Whitneyville (U.S. Model 1847) fut le premier revolver acheté par l'Armée. D'autres contrats suivirent et Sam Colt continua à améliorer ses produits puisque le Walker engendra le Dragoon, qui engendra le Colt 1860 Army.

Les différentes parties du Colt Walker:

Le Colt Walker Gunwalker3boz7.th

Malgré tout, le massif Colt Walker utilisé par les Texas Rangers et soldats restera à jamais une exception, un trésor.
Aujourd'hui, seulement 168 ont-été recensés et leur valeur peut aller au-delà de 100 000$. Cependant, les collectionneurs doivent se souvenir de l'avertissement de Colt qu'il ne cessa de repéter jusqu'en 1862, "MEFIEZ-VOUS DES CONTREFACONS!"
Revenir en haut Aller en bas
 
Le Colt Walker
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les armes à poudre noire :: Reconstitution :: Histoire des armes-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser