Les armes à poudre noire


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Revolvers 1873/74 et amorces qui gonflent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Revolvers 1873/74 et amorces qui gonflent   Lun 19 Nov - 11:59

Nous savons tous que les revolvers réglementaires 1873/74 sont affligés d'un mal qui peut rendre leur utilisation pénible : les amorces gonflent à la percussion. L'amorce boursouflée frotte sur la carcasse du revolver et le barillet se coince. Dans les cas extrèmes, la "boursouflure" pénètre dans le trou de passage du percuteur et le barillet est définitivement bloqué. Ceci impose souvent le démontage du barillet sur le pas de tir alors qu'il contient encore des cartouches non-tirées....

Comme beaucoup d'entre vous, mon 1874 souffre du même mal. De temps en temps je le sors du coffre, je prépare quelques cartouches et la séance de tir se révèle peu plaisante : ratés de percussion, amorces qui gonflent et barillet bloqué.

La semaine dernière, j'ai décidé de me pencher sérieusement sur le sujet en faisant quelques essais. J'ai préparé des douilles amorcées (sans poudre ni projectile). J'ai chargé le barillet d'une seule douille. Sur le culot de cette douille, j'ai tracé un petit trait au feutre de telle manière que, en face du canon douille prête à être tirée, ce repère soit exactement vers le haut. J'ai ensuite fait feu. J'ai réalisé ces essais avec des amorces Winchester Large Pistol mais aussi avec des CCI 300 LP également (6 cartouches tirées une par une par marque d'amorce).

Constats :
- L'amorce n'est pas frappée en son centre mais tout en haut à son extrême périphérie.
- L'amorce est enfoncée au point de percussion mais gonfle énormément à l'opposé de de point (en bas donc).
- La rotation du barillet est difficile avec les amorces CCI, elle est impossible avec les Winchester : la "boursouflure" s'est encastrée dans le canal de passage du percuteur.

La correction m'a semblé évidente : il fallait tordre l'extrémité du percuteur. J'ai donc démonté le chien pour le mettre dans l'étau. J'ai chauffé le percuteur à la lampe à souder et hop, quelques coups de marteau. J'ai ensuite repris l'arrondi de la pointe du percuteur avec une lime fine. Rendons à César ce qui lui appartient : cette modification à déjà été proposée sur le forum.

Cela donne ceci :




Ensuite, reprise des essais de la même manière que précédemment.

Résultats :
- Les amorces frappées sensiblement en leur centre gonflent beaucoup moins. Pour être plus précis, les amorces gonflent toujours mais la "boursouflure" importante et dissymétrique est remplacée par un bourrelet régulier tout autour de l'empreinte du percuteur. Ce bourrelet est beaucoup moins prohéminent.
- Avec les amorces Winchester, le gonflement reste trop important et des frottements apparaissent. Ces amorces sont donc à rejetter.
- Avec les CCI 300 pas de problème.

Confirmation :
- Pour conclure les essais j'ai mis 6 douilles amorcées avec des CCI dans le barillet et je les ai tirées en simple action. Une fois les 6 coups tirés, le barillet tourne sans difficultés avec tout de même un léger frottement.

Pour valider tout ceci, j'ai préparé 25 cartouches :
- Amorces CCI 300 LP (bien sûr...)
- 0,67 gramme de PNF2
- Une rondelle de carton de boîte de lait
- De la semoule
- Une balle en plomb pur de 200 grains

Et hop direction le stand hier après midi :
- Tir d'une cartouche isolée : pas de problème. L'amorce ne gonfle pas plus que lors des essais sans poudre.
- Confirmation avec une autre cartouche isolée.
- Tir d'un barillet chargé de 3 cartouches : no problémo !
- Tir de 4 barillets de 5 cartouches en simple action (utilisation normale de l'arme quoi !!!!) : fonctionnement tout à fait satisfaisant. Aucun raté de percussion. Une seule fois sur ces 20 coups, j'ai été amené à accompagner la fin de la rotation du barillet contre sa butée d'indexage.

Petite photo de quelques douilles tirées au retour du stand. A noter l'empreinte de percussion centrée et le bourrelet qui l'entoure. A remarquer la percussion très virile de la douille de droite, l'amorce est presque perforée.



Bref que du positif ! Par contre, les résultats en cible ne sont pas terribles mais le tireur en est la cause : je persiste à être une bille avec une arme de poing. Mais je vais maitenant pouvoir m'entrainer sans redouter un problème de fonctionnement.
Revenir en haut Aller en bas
Jeppesen
cal.12
cal.12
avatar

Nombre de messages : 691
Localisation : Haut de Seine
Date d'inscription : 20/10/2004

MessageSujet: Re: Revolvers 1873/74 et amorces qui gonflent   Lun 19 Nov - 14:05

merci pour cet essai.

la solution de "déformer" le chien vers le bas avait été suggéré, à l'origine, il me semble, par J.C FROST dans une série d'article sur le 1873 et sa munition.

utilisant assez peu le mien, je n'ai jamais fait suite à cette possibilité, mais si je devais l'utiliser davantage, je crois bien que ton test m'a convaincu ! youp

c'est bien d'avoir une arme "dans son jus", c'est mieux d'avoir une arme qui tire sans problème.....surtout que la "modification" me parait peu visible, et sans doute "réversible" pour les puristes dia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monte Walsh
cal.58
avatar

Nombre de messages : 273
Localisation : auvergne
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: Revolvers 1873/74 et amorces qui gonflent   Lun 19 Nov - 20:14

Bonjour,
J'avais essayé cette modif mais mon bleuet ne m'a pas permis de chauffer suffisamment le bec de percuteur pour le courber. be
Je suis en train de faire des essais avec une câle en caoutchouc collée sur la carcasse devant le chien ce qui limite la frappe du percuteur (surtout en profondeur, pas en puissance) et semble limiter la déformation de l'amorce. no
Essais compléméntaires à venir... gat

Très bon travail lolo!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luis perenna
cal.58
avatar

Nombre de messages : 373
Age : 60
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/08/2005

MessageSujet: Re: Revolvers 1873/74 et amorces qui gonflent   Lun 19 Nov - 20:20

Merci pour ta contribution lolo577, cette solution est en effet radicale. Cependant, tous les 73 ou74 ne sont pas concernés par ce problème. Sur les miens, cela n'arrive qu'exceptionnellement. Je confirme que les amorces Winchester y sont plus sensibles que les CCI. Pour info, j'ai fait quelques munitions en PN avec des larges rifles (plus dures), pas de pb non plus (par contre ne pas utiliser en psf car cela peut modifier la puissance de la cartouche).


Dernière édition par le Lun 19 Nov - 21:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Revolvers 1873/74 et amorces qui gonflent   Lun 19 Nov - 20:48

Merci pour vos commentaires.

Avec mon bleuet, je ne suis pas pervenu à atteindre le rouge sur mon percuteur. La puissance de la flamme est insuffisante. Par contre, la température atteinte m'a permis de déformer le percuteur sans trop de difficultés.

J'avais également testé des amorces CCI 200 LR lors d'une précédente série d'essais. Le gonflement était plus limité et le fonctionnement du revolver satisfaisant. Par contre cette solution avait un inconvénient assez pénible : en raison de la frappe excentrée du percuteur j'avais souvent des ratés de percussion. L'amorce très dure et frappée trop au bord était trop peu marquée et le coup ne partait pas. Cet incident de tir est très désagréable pour le tireur mais aussi pour ses voisins.


Dernière édition par le Lun 19 Nov - 22:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Monte Walsh
cal.58
avatar

Nombre de messages : 273
Localisation : auvergne
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: Revolvers 1873/74 et amorces qui gonflent   Lun 19 Nov - 22:09

Alors c'est mon marteau qui est trop petit. youp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flibuste
cal.58


Nombre de messages : 263
Localisation : 92
Date d'inscription : 14/07/2005

MessageSujet: Re: Revolvers 1873/74 et amorces qui gonflent   Mar 20 Nov - 11:38

Belle demonstration Lolo, merci.
Pourquoi utilisez-vous des douilles de 45 schoffield ?

merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Revolvers 1873/74 et amorces qui gonflent   Mar 20 Nov - 15:12

Flibuste, je te fais un rapide résumé des raisons qui font que j'utilise des douilles de 45 Schofield.

Lorsque j'ai achété mon 1874, son barillet avait déjà des chambres très larges (12,4 mm à l'entrée et parfois 12,3 mm à la sortie). De plus ces chambres n'étaient pas identiques les unes aux autres. Une cartouche pouvait rentrer dans une chambre et ne pas rentrer dans une autre. Enfin l'état de surface de l'acier à l'intérieur des chambres était plus que moyen.

A cette période, je tirais une cartouche classique : douille de 44-40 recoupée à 19 mm et balle balleurope (balles de très mauvaise qualité pour mon lot). j'étais forcé de repasser les cartouches terminées au premier outil. Au tir, les balles se dessertissaient bloquant le barillet.

Après de nombreux essais désespérants, j'ai décidé de franchir le pas (que les puristes ferment les yeux !!!) :

Pour égaliser les chambres, j'ai passé un alésoir à main de diamètre 12 mm. Les chambres ne sont donc plus rétreintes. L'état de surface des surfaces réalésées est parfait (un vrai miroir). En fait, je n'ai enlevé que très peu de matière.

Dans ces chambres élargies, impossible de tirer la munition traditionnelle (la douille et la balle ont un diamètre trop petit). J'ai donc conçu ma propre cartouche. J'ai mesuré le diamètre à fond de rayures de mon canon et j'ai trouvé 11,6 mm. J'ai donc décidé de faire de mon 1874 un vrai 45.

Composants :

- Douille de 45 Schofield recoupée à 26 mm (c'est très long et je vais expliquer pourquoi !!!).
- Balle de 200 grains issue d'un moule LEE pour 45 ACP. Cette balle est graissée avec ma graisse maison et recalibrée à 0,451" (11,46 mm) dans un recalibreur LEE.
- 0,67 gramme de PNF2.
- Rondelle de carton de boîte de lait
- Semoule.

La cartouche est assemblée avec un jeu d'outil carbure LEE pour 45 ACP (jeu à 4 outils avec sertisseur séparé). La balle est légèrement sertie. La cartouche finie mesure 31,5 mm.

Le chambrage ne pose pas de problème. Les balles affleurent la sortie des chambres. Avec une douille aussi longue, la balle pénètre largement dans le canon avant d'être sortie complètement de la douille. Ceci limite les fuites de gaz.

Avec cette cartouche, les balles restent bien en place et ces balles moulées et recalibrées sont beaucoup régulières que les Balleurope.

Il ne restait plus qu'à résoudre le problème des amorces ce qui semble être chose faite.
Revenir en haut Aller en bas
alexis
cal.31


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 25/09/2005

MessageSujet: Re: Revolvers 1873/74 et amorces qui gonflent   Mer 28 Nov - 12:33

pour éviter la déformation de l armorce, je vous propose d'essayer les amorces magtech Large Pistol qui sont vraiment très dur et beaucoup moins virulente que des Large Rifle (bien que comme vous l'avez souligné ce ne soit pas dramatique pour de la PN mais cela impose tout de meme de nouveaux tests).
Mais pour éviter de modifier votre chien (pour ceux qui possèdent de belles armes) c est vrai que pour des rossignols on s'en fout je vous propose juste de diminuer l'epaisseur de votre culot de douille à 1mm.

Et la normalement amorces magtech+culot à 1mm = plus de saloperie de barillet de merde encore coincé.

Alexis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liberty Valance
cal.31
avatar

Nombre de messages : 23
Age : 46
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Re: Revolvers 1873/74 et amorces qui gonflent   Mer 28 Nov - 19:52

Une petite question, pourquoi seulement 0.67g de PNF2?

Les tables Vectan donnent 0.85g si je me souviens bien.
Le president de mon club de tir m'a dit egalement que l'on pouvait ne pas utiliser de bourre avec cette charge et une douille de 18mm.

Merci d'avance.

Simon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Revolvers 1873/74 et amorces qui gonflent   Mer 28 Nov - 20:29

Si je me fie à mon Malfatti, la cartouche originale Modèle 1873 contenait une charge de 0,65 gramme poussant une balle de 11,7 grammes.

Cette cartouche considérée comme trop faible a été remplacée par la cartouche Modèle 1873/90 contenant 0,80 gramme de PN sous une balle de 11 grammes.

Une charge de 0,67 gramme de PNF2 est donc très proche de la cartouche Modèle 1873.

En fait, ma dosette réalisée à partir d'une douille et étalonnée avec une balance me sert à la fois pour la poudre et pour la semoule (un volume de chaque). En outre, les chambres étant réalésées (enlèvement de matière), mon barillet est fragilisé. Je préfère donc me contenter de cette charge réduite.

Attention de vérifier que ta cartouche ne contient pas d'espace vide. Je ne suis pas certain que 0,85 gramme de poudre puisse remplir complètement une douille de 18 mm.
Revenir en haut Aller en bas
luis perenna
cal.58
avatar

Nombre de messages : 373
Age : 60
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/08/2005

MessageSujet: Re: Revolvers 1873/74 et amorces qui gonflent   Mer 28 Nov - 20:56

Je confirme, avec 0.8 ou plus de pn dans une douille de 18mm pas besoin de semoule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Revolvers 1873/74 et amorces qui gonflent   

Revenir en haut Aller en bas
 
Revolvers 1873/74 et amorces qui gonflent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prix des amorces
» Les divers amorces
» Amorces pas trés chères pour pêcher en riviere et étang ?
» Conservation appâts + amorces
» Recettes d' amorces

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les armes à poudre noire :: Armes de poing :: Cartouche-
Sauter vers: