Les armes à poudre noire


 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-39%
Le deal à ne pas rater :
Huawei P30 Smartphone
395 € 649 €
Voir le deal
-39%
Le deal à ne pas rater :
Huawei P30 Smartphone
395 € 649 €
Voir le deal

 

 champs de batailles et incendies

Aller en bas 
AuteurMessage
lemousquetaire
cal.58
lemousquetaire

Nombre de messages : 308
Age : 42
Localisation : sarthe
Date d'inscription : 30/05/2005

champs de batailles et incendies Empty
MessageSujet: champs de batailles et incendies   champs de batailles et incendies EmptyMer 15 Juin - 14:01

Bonjours à tous.Je voudrai savoir si personne n'avait d'anecdote sur un champs de bataille transformé en brasier àprés une grosse canonade ou une forte mousqueterie.Car je suis un peu étonné de ne pas avoir entendu parlé de sa.Surtout qu'à l'époque des arquebuses et mousquets à méche les doses de poudre étaient énorme et brulait lentement .Donc des quantités non négligable de cendres incandecentes devaient arrivés par terre.Lorsque la bataille se deroulai en été les champs devait representé un gros probléme.
Mes questions sont : avaient-ils des incendies involontaire caussé par les armes à feux?Si non pourquoi?
Revenir en haut Aller en bas
Luc Whiplove
cal.12
cal.12
Luc Whiplove

Nombre de messages : 725
Localisation : castroville alsatian texas
Date d'inscription : 28/06/2005

champs de batailles et incendies Empty
MessageSujet: Re: champs de batailles et incendies   champs de batailles et incendies EmptyMar 5 Juil - 15:49

j'ai participé à pas mal de reconstitutions de batailles en été au silex, comprenant aussi de l'artillerie....on n'a jamais eu de feu. Idem au stands de tirs dont les pas sont en herbe.
En dehors de bâtiments, je n'ai jamais rien lu sur des feux accidentels au cours de batailles. Par contre il est un fait que les abattis étaient réalisés aussi tard que possible, de crainte que l'ennemi y mette le feu. A ce sujet, voir la bataille devant le fort Carillon (Ticonderoga).
Selon certaines sources il semblerait par contre qu'à la renaissance il n'était pas rare que des soldats aux vêtements saturés de poudre prennent feu.

fouet
Revenir en haut Aller en bas
Tourblanche
cal.12
cal.12
Tourblanche

Nombre de messages : 1498
Localisation : Québec
Date d'inscription : 04/12/2004

champs de batailles et incendies Empty
MessageSujet: Re: champs de batailles et incendies   champs de batailles et incendies EmptyMar 5 Juil - 19:50

Je me suis re-posé la question, le week-end Dernier, et a Carillon justement !
La reconstitution avait lieu dans un champ qu'on avait fauché (pour les spectateurs ?) Et il n'y a pas eu de problème.

Par contre, en reconstitution on mentionne quelques accidents avec des cartouches rangées dans un sac de toile et dans les poches des vêtements

Il faut mentionner que dans les affrontements, on n'utilise pas la cartouche pour tasser la poudre, ni aucune autre bourre

Les archives citent plusieurs incendies quand la bourre enflammée allume les toits de bardeau et peut-être ceux de chaume.

Quand aux accidents d'artillerie .... On en ferait un roman.
Revenir en haut Aller en bas
Black Rider
cal.44
Black Rider

Nombre de messages : 108
Localisation : FRANCE, Haut Rhin
Date d'inscription : 20/10/2004

champs de batailles et incendies Empty
MessageSujet: Re: champs de batailles et incendies   champs de batailles et incendies EmptyMar 5 Juil - 21:27

Est ce que le tir en PN produit des résidus incandescents? Peut etre que la combustion est trop rapide pour enflammer les bourres, et complète, donc qui ne produirait pas de résidus qui se répandraient dans la nature.
Tout au moins pour des armes de poing ou d' épaule , c' est à dire pas les canons à PN.
Revenir en haut Aller en bas
lemousquetaire
cal.58
lemousquetaire

Nombre de messages : 308
Age : 42
Localisation : sarthe
Date d'inscription : 30/05/2005

champs de batailles et incendies Empty
MessageSujet: Re: champs de batailles et incendies   champs de batailles et incendies EmptyJeu 7 Juil - 8:30

Salut .Merci pour vos explications .Black Rider je me posait la question pour la renaissance car à cette époque la PN était de très mauvaise qualité .Il est vrai que la PN actuelle n'a plus rien avoir avec celle des siècles précédent.
Revenir en haut Aller en bas
Tourblanche
cal.12
cal.12
Tourblanche

Nombre de messages : 1498
Localisation : Québec
Date d'inscription : 04/12/2004

champs de batailles et incendies Empty
MessageSujet: Re: champs de batailles et incendies   champs de batailles et incendies EmptyJeu 7 Juil - 18:01

Je pense que c'est surtout la bourre qui présente un risque

A l"époque on utilisait n'importe quoi , déchets de tissus
( probablement rare , car le textile est une marchandise fort en demande )
des feuilles d'arbre ( sans risque , on en utilise dans notre pierrier )
et parfois de l'étoupe de lin ou de chanvre , c'est le résidu
après le broyage et l'extraction de la fibre , ça sert a toutes sorte de choses , mais c'est relativement imflammable .
Revenir en haut Aller en bas
lemousquetaire
cal.58
lemousquetaire

Nombre de messages : 308
Age : 42
Localisation : sarthe
Date d'inscription : 30/05/2005

champs de batailles et incendies Empty
MessageSujet: Re: champs de batailles et incendies   champs de batailles et incendies EmptyJeu 7 Juil - 23:52

Effectivement la bourre était surment source de probléme.Merçi d'avoir soulevé cet autre risque d'incendie.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




champs de batailles et incendies Empty
MessageSujet: Re: champs de batailles et incendies   champs de batailles et incendies Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
champs de batailles et incendies
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les armes à poudre noire :: Reconstitution :: Histoire-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser