Les armes à poudre noire


 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-40%
Le deal à ne pas rater :
Maillot de football Third Paris Saint-Germain – 2019/2020
54 € 90 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -39%
PLANTRONICS BACKBEAT PRO 2 – Casque bluetooth
Voir le deal
152 €

 

 Calepinage papier

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Etienne Brûlé
cal.31
Etienne Brûlé

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 12/12/2006

Calepinage papier - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Calepinage papier   Calepinage papier - Page 2 EmptyDim 18 Nov - 2:19

papounouf a écrit:
...
Bon si j'ai pu suivre il reste un dernier point.
Pour rester en langage de chez nous :
L'espace (ou intervalle) entre la fin de la chambre et la prise de rayures.
Autrement dit longueur du cône entre les deux.
...

Salut Papounouf ,

Tabarouette de cibolo... Si tu viens au Canada, va falloir que je te serve d'interprète...

SVP traduit moi ça:


Citation :
"espace (ou intervalle) entre la fin de la chambre et la prise de rayures"

cibolo, ça veut dire quoi... ???????????????

Citation :
"Autrement dit longueur du cône entre les deux"

... encore moins clair... Fais moi un dessin...

Bouleau noir! j'aimerais répondre à ta question, mais, tu sais, la langue francaise s'est un peu métamorphosée avec la caravalle d'un certain Colomb..

Sérieusement, je ne comprend pas ta question... (LOL LOL LOL...) Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement et les mots pour le dire viennent aisément... (LOL LOL... )

SVP reformule ta question en language international et je pourrai te dire si je peux te répondre.

P.S. je me prépare un voyage de tir à la poudr noire à Val de Marne...
... mais je pense que je devrai suivre un cours de langue pour comprendre... LOL LOL LOL.

Sans méchanceté ( ça veux-tu dire sans méchanceté...??? )...

au plaisir de te lire et ne te fâche pas... Juste un peu trop de vin... (tabarouette... l'étiquette sur la bouteille inscrit " made in Bordeau, France"...)


Donc, la vraie réponse est: quelle est ta vraie question...


Etienne Brûlé.......hic....hic.....
Revenir en haut Aller en bas
ralph
cal.12
cal.12
ralph

Nombre de messages : 717
Age : 47
Localisation : la roche sur yon
Date d'inscription : 16/12/2005

Calepinage papier - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Calepinage papier   Calepinage papier - Page 2 EmptyDim 18 Nov - 2:33

L'espace (ou intervalle) entre la fin de la chambre et la prise de rayures.
Autrement dit longueur du cône entre les deux.

Citation :
"espace (ou intervalle) entre la fin de la chambre et la prise de rayures"

cibolo, ça veut dire quoi... ???????????????

Citation :
"Autrement dit longueur du cône entre les deux"


Je pense qu'il te parle du "Free Bore"

ah arrete le bordeaux ici en ce moment c'est beaujolais nouveau, le bordeaux c'est pas encore la saison.
Revenir en haut Aller en bas
Etienne Brûlé
cal.31
Etienne Brûlé

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 12/12/2006

Calepinage papier - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Calepinage papier   Calepinage papier - Page 2 EmptyDim 18 Nov - 15:51

papounouf a écrit:
...
Bon si j'ai pu suivre il reste un dernier point.
Pour rester en langage de chez nous :
L'espace (ou intervalle) entre la fin de la chambre et la prise de rayures.
Autrement dit longueur du cône entre les deux.
...

Salut Papounouf

Je ne suis encore certain de bien comprendre ta question.

Si tu parles du recouvrement de l'ogive dans la chambre, le papier doit remonter 1/16 pouce (1.58 mm) au dessus de l'origine de l'ogive. Cette distance est aussi une distance maximale, sinon le papier ne sera pas déchiré par le rifling lors de sa sortie de la chambre et la précision en souffrira.

Salutations amicales.

Etienne Brûlé
Revenir en haut Aller en bas
papounouf
cal.58
papounouf

Nombre de messages : 283
Localisation : Val de Marne
Date d'inscription : 10/03/2005

Calepinage papier - Page 2 Empty
MessageSujet: Calepinage papier   Calepinage papier - Page 2 EmptyDim 18 Nov - 17:45

Oui je n'osais pas utiliser le terme de "Free bore".

J' ai lu que certains demandaient justement un réalésage du fond de chambre sur certaines armes ?

PS je prefere le bordeaux au beaujolais histoire d'éviter l'aspirine aprés certains crus.

cou
Revenir en haut Aller en bas
papi1948
cal.36
papi1948

Nombre de messages : 33
Age : 71
Localisation : hérault
Date d'inscription : 07/08/2005

Calepinage papier - Page 2 Empty
MessageSujet: Calepinage papier   Calepinage papier - Page 2 EmptyMer 21 Nov - 12:53

je pense que ceci est l 'objet vos recherches

papi1948
https://servimg.com/view/11725826/2
Revenir en haut Aller en bas
cro24
cal.58


Nombre de messages : 271
Localisation : Bordeaux, mais perigourdin!!
Date d'inscription : 01/09/2004

Calepinage papier - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Calepinage papier   Calepinage papier - Page 2 EmptyMer 21 Nov - 20:00

Etienne Brûlé a écrit:
cro24 a écrit:
Est-ce que ça ne serait pas plutot lié aux vitesses que chaque type d'arme
est capable de développer?

Bonne question...

cro24 a écrit:

Ce n'est pas d'hier que je l'ai lu mais il me semble que c'etait inverse rayures pour
les chargement bouche qui n'ont pas forcement si peu d'épaisseur de rayure que ça
et dans le sens rayures pour les cartouches.

Ta dsoa trechei... Traduit moi ca en québecois...

En québécois çà risque de donner quelque chose d'aussi compréhensible fuiii alors je garde le français Mr. Green
Je suppose que tu "coinces" sur les épaisseur de rayure. Je voulais juste dire que en chargement
bouche les armes ont aussi des rayures dites épaisses comme par exemple sur mon Mauser 1857 Pedersoli
qui est le contraire de l'Enfield 1853 qui lui tient compagnie. Les Gibbs sont parreil et sûrement bien d'autres.



cro24 a écrit:

Le pas aussi intervient. Un pas court épluche mieux qu'un long et un long se debrouille
déjà bien. J'ai vu ce que pouvait faire des balles qui gardaient des morceaux de
patch pour en avoir retrouvé et maintenant je suis sur que mon Enfield 1853
dégage très bien le patch pourtant l'épaisseur des rayures est inversement
proportionelle à la longueur du pas sur ces engins là!!! pno

Là, tu épluches mon 3.1416 de pi...

Je ne peux pas être d'accord car mon compréhension est limitée par l'océan Atlantique..

LOL LOL LOL... (c'est une farce...)

cro24 a écrit:

Autrement pour revenir sur le moule et le coulage, pour eviter au maximum les
bulles, il faut que le trou du coupe jet reste bien garni de plomb en fusion en en faisant couler
plus que de besoin et en ramenant le metal en fusion d'un coup de poignet vers
ce trou quand le métal solidifie. Autrement il y a un "beau" retreint et la balle peut
revenir directement au creuset car bulle garantie. Ca n'enlève pas le principe de ce
que tu dis Etienne, mais ça limite les dégats!!!

Ouain...

Oui je sais be si on m'avait dit çà quand j'ai commencé a couler mes balles çà m'aurait fait parreil.
Maintenant, après plus de 150 kg de plomb fondus je remet dans le creuset des balles qui auraient
fait mon bonheur de débutant!!!!

cro24 a écrit:

... en ramenant le metal en fusion d'un coup de poignet vers
ce trou quand le métal solidifie... ca limite les dégats...

Je vais essayer ça ce soir avec ma dulcinée..

C'est l'inverse des crêpes dans la poële, faut pas étaler mais rassembler. Ceci dit
le choix de "l'outil" pour la mise au point de la technique est libre fuiii loll



Tabarouette, le tir longue distance commence à être intéressant et très compliqué...

Etienne Brûlé, qui commence à regarder son Gibbs de travers...

Regarder ton Gibbs de travers??? Meuh non tu dis çà parce que tu peux pas encore "jouer" avec pno


Autrement pour Papi 1948
Jolis bébés, c'est des balles de ta "production"? Si oui c'est avec quel moule stp?
Revenir en haut Aller en bas
papounouf
cal.58
papounouf

Nombre de messages : 283
Localisation : Val de Marne
Date d'inscription : 10/03/2005

Calepinage papier - Page 2 Empty
MessageSujet: Calepinage papier   Calepinage papier - Page 2 EmptyJeu 22 Nov - 0:25

Bon pb de plantage sur disque dur, je ne retrouve plus mes photos de balles calpinées.
Mais le dernier point pour jouer avec cela reste le fameux "Free Bore" car même l'arquebusier de nancy précise qu'il ne faut pas que le début des rayures soient trop bien marquées (dans le paragraphe 6 ).
Ce qui est le cas sur nombre de répliques modernes d'après lui.
Et il me semble avoir compris une allusion au sujet chez Matthews.

Donc comme ils le disent rien ne sert de se casser la tête à faire ces ogives si la prise de rayures "bouffe" le calepin.

cou
Revenir en haut Aller en bas
cro24
cal.58


Nombre de messages : 271
Localisation : Bordeaux, mais perigourdin!!
Date d'inscription : 01/09/2004

Calepinage papier - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Calepinage papier   Calepinage papier - Page 2 EmptyJeu 22 Nov - 2:33

C'est bien çà: il faut que la prise de rayure soit conique. Je l'ai lu aussi. Même comme
çà c'est encore pour éviter le déchirement que le calepin doit remonter légèrement
sur l'ogive.
Le free bore rend service uniquement pour "gonfler" la charge

Autrement rien n'empeche de faire comme les tireurs de la fin 19eme et presque toute
la première moitié du 20eme: siéger une balle calepinée et mettre la cartouche ensuite

Cà complique un poil les choses de façon assez inutile vu la longueur des stands courrants
Mais çà peut rendre service a 200m si il y a souvent du vent en augmentant le coef
balistique avec des balles lourdes en plomb pur comme je viens juste de le lire
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Calepinage papier - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Calepinage papier   Calepinage papier - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Calepinage papier
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les armes à poudre noire :: Armes longues :: Percussion-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser