Les armes à poudre noire


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 colt army VS conical

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dents d'acier
cal.44


Nombre de messages : 81
Localisation : Québec
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: colt army VS conical   Lun 4 Aoû - 21:21

Je me suis fait environs 300 balles conique pour mon colt army (pietta) et je remarque tout de suite que ça rentre légerement de coté.


Avez vous des trucs pour le chargement ?
Moi pour le moment je ne peut rien essayé du fait que je dois obligatoirement etre dans un champ de tir pour tirer avec une arme de poing (loi ridicule) et que je ne veut pas arriver là et avoirs de problemes d'aucune sorte.... c'est bien tannant quand ça arrive et que vous avez du monde qui regarde par dessus votre épaule... des gens qui en plus n'y croyaient pas au dépard.

En attendant je vais m'acheter un extracteur à nipple (nipple wrench) pour pouvoir tester vos trucs avec les projectiles sans avoir besoin de tirer- vais simplement les chasser du barillet avec un punch long au fil des essais


De toute façon il faut enlever les cheminé quand meme pour l'entretien et mon extracteur pour mon hawken est trop gros... en attendant je noie les cheminé avec de l'huile pénétrante au nettoyage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oam
cal.58


Nombre de messages : 190
Age : 49
Localisation : brest
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Re: colt army VS conical   Lun 4 Aoû - 22:22

je me souvient d'avoir lu un article de cible où l'auteur préconisait la presse a recharger au lieu du refouloir dans le cas de balles coniques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://urrp.free.fr
bat
cal.58


Nombre de messages : 236
Age : 33
Date d'inscription : 22/01/2007

MessageSujet: Re: colt army VS conical   Lun 4 Aoû - 22:47

Citation :
Je me suis fait environs 300 balles conique pour mon colt army (pietta) et je remarque tout de suite que ça rentre légerement de coté.

C'est pas pour te décourager, mais je n'ai jamais rien obtenu de bon avec mon pietta en 44 et des ogivales. Tout de travers a 25m! Quelle que soit l'ogive utilisée. En plus, les chambres vraiment étroites obligent a forcer comme un malade: amene un tournevis pour resserer de temps en temps le refouloir pno

Dans l'Uberti, par contre, un plaisir a tout points de vue. Ce rentre dans le barillet comme dans la cible: droit et bien!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dents d'acier
cal.44


Nombre de messages : 81
Localisation : Québec
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: colt army VS conical   Mer 6 Aoû - 1:30

Maintenant que j'ai mon nipple wrench j'ai enfin pu testé l'insertion des balles et effectivement j'ai eu de la difficulté avec les premieres; elles rentraient de coté et était extremement difficile sur le refouloir.
Le barillet bloqué dans un étau je chassai les balles avec un punch, elles étaient tres endommagé avec un coté tres "mangé".

En dernier ça allait beaucoup mieux: dès que la balle commence à rentrer je la redresse un peu, lui donne un petit coup de refouloir, la redresse à nouveau, petit coup de refouloir et... jusqu'à ce que les cotés de la tete du projectile soi bien accoté tout le tour de la chambre. Là ça rentre comme un boulet de 451 avec la petite collerette.

Au final c'est moin difficile que tout d'un trait mais un peu plus long- par contre en ne mettant pas de feutre avant la balle ça devrais compenser au niveau du temps.
Meme chose en utilisant directement le dévidoir du flasque à poudre au lieu de la mesure (vien enfin de recevoir mon flasque plat de laiton avec dévidoire de 25grs).

Mardi prochain je vais testé au club de tir, ai bien hate de voir ce que ça vas donner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
woodsman
cal.58


Nombre de messages : 306
Age : 70
Localisation : gard
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Re: colt army VS conical   Mer 6 Aoû - 10:38

Il te faudrait un recalibreur, car elles doivent rentrer toute seule ou presque..! en tout cas sans forcer (ni collerette de plomb, comme dans une cartouche...!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dents d'acier
cal.44


Nombre de messages : 81
Localisation : Québec
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: colt army VS conical   Jeu 7 Aoû - 5:14

woodsman a écrit:
Il te faudrait un recalibreur, car elles doivent rentrer toute seule ou presque..! en tout cas sans forcer (ni collerette de plomb, comme dans une cartouche...!)



Là j'avoue que je suis perplexe.
La façon dont le moule est fait les deux "ceinture" et le rebord de la tete de la balle ne sont pas de la meme dimention :

-la ceinture du bas est de 11.23mm et sert à enligner le projectile dans la chambre
-la deuxieme ceinture de 11.45mm sert à obturé la chambre et prendre les rayures
-la ceinture haute de 11.52mm (l'ogive elle meme) est destiné à forcer dans la chambre avec le refouloir.

Selon un article de John C Frost cette balle ne dois surtous pas etre recalibré.

------------

Avec le barillet détaché il est facile de pousser l'ogive avec ses doigts pour que ça rentre j'usqu'a la tete (là ça prend un refouloir- la marteau déforme trop l'ogive). Rendu à la ceinture médiane suffit de mettre une pression legere avec le pouce et le plomb prend le diametre de la chambre.

Avec le barillet de mon pietta bien en place je me suis enfilé ce matin une soixantaine de projectile et effectivement c'est difficile mais surtout tres délicat. Il faut absolument que le projectile soit bien partit au début sinon c'est l'enfer sur le refouloir- je crois que c'est surtout là le probleme du pietta avec ses chambres serré. Quand la balle se retrouvre bien droite rendu à la ceinture médiane c'est du gateau meme si il ne faut pas etre trop brusque sur le refouloir apres, faut laissé le temps au plomb de se tassé avec une pression égale.

Là j'ai hate de voir mardi prochain ce que ça vas donner sur cible mais actuellement quand je chasse mes ogives au "punch" elle ressorte presque toute parfaite avec les gorges bien égale.

Vais sans doute devoir refaire une coulé parce que d'ici- là j'aurais sans doute passé mes 300 premiers projectiles pour bien apprivoisé "le truc". Au moins si ça ne groupe pas je n'en serais pas la cause.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dents d'acier
cal.44


Nombre de messages : 81
Localisation : Québec
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: colt army VS conical   Mer 13 Aoû - 14:37

RESULTATS FINAL - LEE SPECIAL PN VS ARMY PIETTA :

(Lire au complet avant de commenter)

Tout d'abord j'étais relativement septique quand je lisais les conclusions d'intervenants qui émettaient des réserves sur le pas des rayures du colt army pietta et en imputtaient en partie les mauvaises performances de ces projectiles dans nos répliques.
Les raisons de mon septicisme était que le pas des rayures est tout d'abord calculé pour une porté raisonnable... donc quand on respecte les chartes ou les calculs (aux choix), à la sortie du canon les projectiles révolutionnent toujours beaucoups plus vite qu'il n'est necessaire pour stabiliser le projectile- je rappelle ici que ce n'est pas le nombre de rotations sur une distance donné qui stabilise votre projectile mais le nombre de rotations à la seconde.

Au début ça revolutionne vite à la fin moins, la révolution du projectile diminue plus rapidement que la vitesse, le projectile ne conservera donc pas le meme rapport du début à la fin de sa course et le pas du canon est calculé en conséquance... (évidamment si on parle de wadcutter de gros calibre par exemple c'est pas la meme chose, mais bon vous comprenez le principe).
Donc meme avec un pas de rayure un peu faible il est toujours possible de bien groupper aux faibles distances de tir ou nous utilisons nos armes de poing.

"Ouate de phoque" me direz vous... pourquoi ça ne grouppe pas dans ces satané répliques ?
Mes résultats obtenu hier soir au club de tir m'ont confirmé qu'à cause des chambres plus resserrer du pietta que les projectiles avaient tendance à ne pas se redresser aussi vite qu'elles le devraient quand on les enfoncent avec le refouloir, le résultat est que vous vous retrouvez avec des projectiles d'ont un coté est lisse et lourd alors que le coté opposé possède des cannelures INTACT et bien profonde.

Non seulement le projectile est il plus lourd d'un coté que de l'autre- ce qui à un effet immédiat à la sortie du canon du fait de la rotation du projectile mais en plus la résistance à l'air n'est pas la même non plus !
Prenez une fronde et lancez un caillou irrégulier avec, quand on le regarde voler vers sa cible on remarque tout de suite un vol erratique- c'est exactement ce qui se passe avec le "lee conical spécial pn", s'il n'à pas été préparé au préalable pour être spécialement utilisé dans un pietta.

LA PRÉPARATION: je m'étais préparé des projectiles dont j'avais limé en angle l'arrête du fond. Ces projectiles se redressaient immédiatement dès que je les enfonçaient dans les chambres et sans aucun effort exagéré. Seul la coiffe (bordure de la partie ronde de la balle) demandais un effort et produisait un collerette bien ronde.
À 25metres les grouppements n'étaient pas tellement différent des boulets rond testé avec wad de feutre, bien sur avec le revolver sur un appui.

En fait la différence de résistance était tellement évidente sur la tige du refouloir lors du siegeage des projectiles qu'à la fin de la soirée de tir je pouvais annoncer d'avance les coups qui ne groupperaient pas avec les autres !
Par contre au chapitre des conical tiré avec ou sans feutres je n'ai pas vue de différences et j'ai utilisé 25grs de FFFG pour tout les tirs.

Bon... voilà.
Le truc c'est de limer à 45 degré l'arrete du fond du projectile pour lui permettre de se redresser dès que vous l'enfoncez et au lieu de se déformer d'un seul coté il gardera une structure uniforme..
Évidamment ceux qui m'ont donné les siegeages les plus rapide et facile ont été ceux à qui j'avais enlevé le plus de matiere. Pour ça je vous laisse vos propre tests, l'idéal étant bien sur qu'ils soient tous identique (pour les besoins du test les mien ne l'étais pas tous).
En espérant que ces renseignements vous seront utile sur le pas de tir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flibuste
cal.58


Nombre de messages : 263
Localisation : 92
Date d'inscription : 14/07/2005

MessageSujet: Re: colt army VS conical   Mer 13 Aoû - 19:23

Il peut aussi etre utile de chamfreiner l'entrée des chambres sur 1mm pour faciliter le sertissage des balles et ogives.........

Bons tirs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jluc
cal.75


Nombre de messages : 546
Age : 54
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 03/11/2004

MessageSujet: Re: colt army VS conical   Jeu 14 Aoû - 11:27

HEllo,
Il me semble que les conicals de Lee sont proposées en deux calbres 450 et 457. En quel calibre est ton moule dent d'acier ?
Jluc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dents d'acier
cal.44


Nombre de messages : 81
Localisation : Québec
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: colt army VS conical   Jeu 14 Aoû - 13:32

jluc a écrit:
HEllo,
Il me semble que les conicals de Lee sont proposées en deux calbres 450 et 457. En quel calibre est ton moule dent d'acier ?
Jluc

De mémoire j'ai acheter le meme diametre que pour mes boulet sphérique (seule dimention que tien en stock mon armurier) soit le .451.
J'imagine que le .457 aurait été une cause perdu d'avance dans mon pietta.... mais vite fait comme ça je ne me souvient pas d'avoir vu le .457, remarque que j'ai passé cette commande rapidement il y à plusieurs semaine et il est possible que je ne souvienne tous simplement pas d'avoir vue le .457.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GregX1
cal.44


Nombre de messages : 109
Localisation : 51
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Re: colt army VS conical   Mer 20 Aoû - 16:24

Dents d'acier a écrit:
jluc a écrit:
HEllo,
Il me semble que les conicals de Lee sont proposées en deux calbres 450 et 457. En quel calibre est ton moule dent d'acier ?
Jluc

De mémoire j'ai acheter le meme diametre que pour mes boulet sphérique (seule dimention que tien en stock mon armurier) soit le .451.
J'imagine que le .457 aurait été une cause perdu d'avance dans mon pietta.... mais vite fait comme ça je ne me souvient pas d'avoir vu le .457, remarque que j'ai passé cette commande rapidement il y à plusieurs semaine et il est possible que je ne souvienne tous simplement pas d'avoir vue le .457.
le .457 est pour le Ruger Old Army, pour les heureux possesseurs de la Roll's dia

c'est carrément autre chose, et ça ne passerait jamais, aucun risque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
poudreverte
cal.12
cal.12


Nombre de messages : 1026
Localisation : Paris, Tokyo
Date d'inscription : 29/10/2004

MessageSujet: Re: colt army VS conical   Mer 20 Aoû - 16:42

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: colt army VS conical   

Revenir en haut Aller en bas
 
colt army VS conical
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pietta Réplique Colt Army 1860 Série Limitée "Commémo 150ans"
» COLT 1860 ARMY UBERTI
» Conversion sur NB
» 1858 armi san paolo
» Réparation d'un Baby Dragoon Armi San Marco avec des pièces Uberti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les armes à poudre noire :: Armes de poing :: Révolver-
Sauter vers: