Les armes à poudre noire


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pas de rayures de nos repliques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
black couscous
cal.58


Nombre de messages : 214
Age : 39
Localisation : bas rhin
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Pas de rayures de nos repliques   Ven 18 Juil - 0:28

Je voudrais connaître le pas de rayures de nos répliques de revolvers à percussion; beert

Apparement le pas des répliques Pietta (hors pas progressif) serait de 1:30" (source Broma et Dixie), que ce soit en 36 ou en 44, il semblerait que cela corresponde à un pas assez lent donc plutôt mal adapté aux balles ogivales.La difference est-elle vraiment sensible ?
Qu'en est-il des autres répliques, Uberti fait des pas plus rapides parait-il.

Bref si vous connaissez le pas de rayure de vos répliques cela pourrait être interessant de regrouper les informations, pour ma part je m'interesse notemment au calibre 36 (remington Uberti ?) mais on pourait en profiter pour renseigner un maximum de modeles cou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flibuste
cal.58


Nombre de messages : 263
Localisation : 92
Date d'inscription : 14/07/2005

MessageSujet: Re: Pas de rayures de nos repliques   Ven 18 Juil - 8:36

Bonjour,

Effectivement, le pas courant d'une replique de revolver PN type Remington 1858 canon 8 pouces est de l'ordre de 1:30 ; cela correspond approximativement à 1/4 de tour sur les 8 pouces du canon.
Pour exemple, un pas de 1: 15 correspondrait à 1/2 tour dans le meme canon ou 1/4 de tour de rayure dans un canon de 4 pouces.

Concernant les cal.44 :

J'ai observé le pas de Rem 1858 cal 44 Pietta de plusieurs armes fabriquées depuis une trentaine d'années jusqu'a aujourd'hui et toutes sont à pas lent (1:30). De meme pour les Colt Pietta.

Les Euroarmes (Colt, Rem et R§S) sont aussi à pas lent sauf lorsque il sont a canon Lothar Walther.

Les Rem 1858 Uberti anciens sont à pas lent mais les récents à pas rapide, mais je ne connais pas la date de changement.

Les Colt Uberti anciens sont à pas lent mais je ne sais pas pour les recents.

Merci aux heureux possesseurs de Colt Uberti de nous informer sur ce point.

Pour les cal.36, j'ai toujours vu des pas lents.

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
black couscous
cal.58


Nombre de messages : 214
Age : 39
Localisation : bas rhin
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Pas de rayures de nos repliques   Sam 19 Juil - 0:04

Bah alors, soyez pas timide , suffit de regarder combien de tour font les rayures dans le canon ( à peu près ) et de donner la longueur du canon, on se chargera de convertir ! pno

Donc les remingtons Pietta et Uberti auraient le même pas lent en 36, c'est vrai que dans ce calibre la vitesse des balles est plus importante qu'en 44...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
indiana.joe
cal.58


Nombre de messages : 254
Age : 42
Localisation : vosges
Date d'inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Pas de rayures de nos repliques   Sam 19 Juil - 18:51

Bon, c'est vrai que c'est une question recurente qui trouvent peu de réponses... je viens donc de passer 1/2 heure a regarder sur une partie de mes PN ce que ça donne, voila le résultat approximatif en visionnant dans les canons puis approché en 1 tour/pouces :

- Whitney .36 Palmetto , 6 rayures a droite 1/4 tour en 190mm soit un pas de 1:30
- Remington 1858 .44 Uberti 2006 standard , 6 rayures droite, 1/2 tour en 200mm soit 1:16
- Remington 1858 .44 Pietta 1980 , 7 rayures droite , 1/4 tour en 180mm soit 1:30
- paterson 1836 pietta 2004 , 11 rayures droite , 1/4 tour en 250mm soit 1:40
- Walker 1847 Uberti 2005 , 7 rayures gauche , 1/2 tour en 225mm soit 1:18
- Dragoon 1848 Uberti 2000 , 7 rayures gauche , 1/4 tour en 200mm soit 1:30
- Navy 1851 Uberti 1985 1994 , 7 rayures droite , 1/8 tour en 190mm soit 1:60
- G&G copie sudiste 1851 laiton Pietta coltman 1985 , 7 rayures droites 1/8 tour en 190mm soit 1:60
- army 1860 Uberti 1994 , 7 rayures gauche , 1/8 en 200mm soit 1:60
- police 1862 Uberti 1999 , 6 rayures droite , 1/4 en 140mm soit 1:22
- Starr pietta 2005 , 7 rayures droite 1/4 en 200mm soit 1:30
- Lemat pietta 2004 , 7 rayures droite 1/4 en 200mm soit 1:30
- Spiller & Burr , 7 rayures droite 1/4 en 180mm soit 1:30
voilou... cou ...


Dernière édition par indiana.joe le Sam 19 Juil - 23:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/Armes-Historiques/
flibuste
cal.58


Nombre de messages : 263
Localisation : 92
Date d'inscription : 14/07/2005

MessageSujet: Re: Pas de rayures de nos repliques   Sam 19 Juil - 20:51

De quelle année les Ubertis ?

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
indiana.joe
cal.58


Nombre de messages : 254
Age : 42
Localisation : vosges
Date d'inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Pas de rayures de nos repliques   Sam 19 Juil - 23:43

...j'ai rééditer et rajouté les dates connues et 2 autres armes...et je rajoute aussi que la formule de greenhill nous donne comme longueur de projectile maxi, pour du calibre .44 (.454):
Pas de 1:60 = 0,5 inch donc balle ronde uniquement
Pas de 1:30 = 1 inch, balle ronde et balle ogivale trés trés courte (genre balle ogivales des moules d'époque ou leur réplique actuelles en laiton )
Pas de 1:18 = 1,7 inch, balle ogivale lourde possible.( genre lee conical )

Pour du calibre .36 (.375)
Pas de 1:60 = 0,35 inch meme la balle ronde est limite...
Pas de 1:30 = 0.7 inch balle ronde ou balle ogivale trés trés courte
Pas de 1:18 = 1,2 inch balle ogivale lourde possible

Bien sur la formule n'est qu'aproximative et n'est pas la seule garantie d'une bonne stabilisation du projo, mais ça donne une idée de la tendance possible pour le chargement..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/Armes-Historiques/
black couscous
cal.58


Nombre de messages : 214
Age : 39
Localisation : bas rhin
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Pas de rayures de nos repliques   Dim 20 Juil - 16:51

C'est moi qui réclame et j'ai oublié de mettre le pas des miens oop

-1862 NY metropolitan police Pietta cal 36 Année 2006, 7 rayures à droite, 1/3 en 140mm donc 1:16
-1858 remington Inox Pietta Année 2006, 7 rayures à droite, 1/4 en 200mm donc 1:30

En fait 1:30 est un pas plutôt moyen puisqu' il existe le pas de 1:60 non ??

Merci à toi indiana.joe pour les précisions, c'est vraiment intéressant je ne connaissais pas cette formule cou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
indiana.joe
cal.58


Nombre de messages : 254
Age : 42
Localisation : vosges
Date d'inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Pas de rayures de nos repliques   Dim 20 Juil - 17:06

Effectivement, le pas peut meme descendre a 1:66 pour les armes longues calibre .45 ( chez Ardesa par exemple ), mais là, c'est balles rondes obligatoire... j'ai testé de mettre une balle ogivale lourde : j'ai eu du mal a mettre dans une cible a 25 metres tellement ça arrose, preuve que le pas est trés important .

1:30 , est bon pour une balle ronde, mais encore trops peu pour une ogivale longue... là aussi pour avoir fait l'essai, suivant les armes ( car il n'y a pas que ce paramettre qui influe sur la precision ), les resultats peuvent etre semblable a la balle ronde, ou un peu moins precis...
Par contre, dans mon 1858 Uberti a pas de 1/18, tirer la 200 grains Lee Conical ( les miennes sortent du moule a 210 grains ?? ) et a pleine charge est un pur bonheur, elle est meme plus precise que la balle ronde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/Armes-Historiques/
black couscous
cal.58


Nombre de messages : 214
Age : 39
Localisation : bas rhin
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Pas de rayures de nos repliques   Lun 21 Juil - 21:44

Personne pour donner le pas de son remington cal 36 ? (Pietta, Uberti, Euroarms...) beert

A indiana.joe, as-tu tiré des ogivales avec le Spiller et le Whitney ?
La carcasse du Spiller est-elle suffisement résistante pour supporter le tir des ogivales au quotidien ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
indiana.joe
cal.58


Nombre de messages : 254
Age : 42
Localisation : vosges
Date d'inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Pas de rayures de nos repliques   Lun 21 Juil - 22:17

Désolé, je n'ai pas encore de 58 en .36... ni de 1861...

Par contre, comme je le dis dans un autre post, j'ai aussi le moule conical en .375...
hélas, pour ces balle là, elles rentrent difficilement dans les barillets de la plupart de nos répliques en .36, contrairement a celles faites avec le moule pour .44... le levier du refouloir est soumis a rude épreuve dés le passage de la seconde ceinture be de la balle...
De plus, la précision n'est pas au top ( due en grande partie au pas des rayures trops faiblard pour une bonne stabilisation )...

Pour ce qui est de "l'usure" de l'arme, que ce soit avec un whitney, un Spiller ou meme un 1851, pas de souci.. je tir assez peu avec ces bastos a cause de la difficulté a les rentrer dans les barillets donc je n'est pas assez de recul pour voir si ça risque de dégulinguer la mecanique, mais d'expérience, je peux dire que dans toutes les armes en .36 a carcasse fermées et celles a carcasses ouvertes en acier, le tir de balle ogivale avec pleine dose de poudre n'aimenera jamais le metal a la rupture (chez pietta et uberti en tout cas..) ni meme a la déformation rapide... il faudra surement des centaines de barillets de chargement extreme pour voir un debut de matage des pieces...
bon , je laisse un bémol pour les armes a carcasse ouvertes en laiton.. le risque est de donner du jeux a l'axe de barillet dans sa carcasse...
Soit dit en passant, j'ai une replique de schneider & glassick ( les fabriquants l'appellent souvent REB Navy ?? , c'est un 1851 a carcasse laiton ) qui a au moins 30 ans d'age, dont l'axe de barillet a 2mm de jeux de battement en bout (acheté d'occase comme ça )... ça l'empeche pas, une fois la clavette bien tendue, de bien grouper et a pleine charge en plus dia , comme quoi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/Armes-Historiques/
black couscous
cal.58


Nombre de messages : 214
Age : 39
Localisation : bas rhin
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Pas de rayures de nos repliques   Lun 21 Juil - 23:40

Citation :
Par contre, comme je le dis dans un autre post, j'ai aussi le moule conical en .375...
hélas, pour ces balle là, elles rentrent difficilement dans les barillets de la plupart de nos répliques en .36, contrairement a celles faites avec le moule pour .44... le levier du refouloir est soumis a rude épreuve dés le passage de la seconde ceinture be de la balle...

Aucun problème avec les balles issues du mien, du moins pour le 1862 metro et un rem pietta en 36 ou elles rentrent comme dans les livres; jusqu'a la troisième ceinture à la main et après au refouloir youp

Pour ce qui est de la stabilisation je suis descendu jusqu'a 0,8grammes de suisse 1 sans jamais constater une arrivée de travers en cible, pour la précision je dirais que moins ça tire ou je vise, plus il y a de chance que ça touche le noir bolt , faudrais vraiment que j'éssaye sur appui pour savoir lool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flibuste
cal.58


Nombre de messages : 263
Localisation : 92
Date d'inscription : 14/07/2005

MessageSujet: Re: Pas de rayures de nos repliques   Jeu 14 Aoû - 0:55

Je viens d'observer le pas de rayure d'un 1858 Uberti cal 44 daté BF 1995 : le pas est lent.
Donc Uberti n'avait pas encore modifié le pas a cette date.............

A+


Dernière édition par flibuste le Ven 15 Aoû - 10:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dents d'acier
cal.44


Nombre de messages : 81
Localisation : Québec
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: Pas de rayures de nos repliques   Jeu 14 Aoû - 3:59

Faut faire attention avec les formules pour déterminer le pas idéal puisqu'il faut tenir compte de la distance à parcourir.

Comme je le mentionnais sur une autre fil ce n'est pas le nombre de rotations que la balle vas faire sur une distance donné qui stabilise vraiment le projectile mais le nombre de rotation seconde et ce nombre de rotation baisse plus ou moins rapidement dépendant du poid et du diamettre du projectile- les formules et chartes sont pensé pour pouvoir toujours stabiliser le projectile meme s'il à perdu une partie de sa vitesse de rotation à la fin de sa porté utile.

Au début de sa course, meme dans une arme avec un pas "trop lent" pour votre choix de projectile, le nombre de rotation est générallement supérieur à ce qu'il à réellement besoins pour etre stabilisé sur les faibles distances qu'on à dans les club de tir.
C'est sur des distances de guerre comme par exemple 75 ou 100 metres que là vous risquez de manquer de rotation et voir vos projectiles errer ou frapper de biais si les formules n'ont pas été respecté, pas à 15 ou 25 metres !

En fait avec les conicals, la façon dont vous avez siegé les projectiles à beaucoups plus à voir avec les résultats sur votre cible que la rotation du canon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
black couscous
cal.58


Nombre de messages : 214
Age : 39
Localisation : bas rhin
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Pas de rayures de nos repliques   Jeu 14 Aoû - 15:10

Ah bon ???

Je croyais que la vitesse de la balle se réduisait beaucoup plus vite que sa rotation, ce qui me parait logique puisqu'il y a la résistance de l'air alors que pour la rotation cela rentre moins en ligne de compte.

Qu'est-ce qui ralentirai si rapidement cette rotation ?gne

Citation :
Je viens d'observer le pas de rayure d'un 1858 Uberti cal 44 daté BF 1995 : le pas est lent.
Donc Uberti n'avait pas encore modifié le pas a cette date.............

On avance ! cou


Dernière édition par black couscous le Sam 16 Aoû - 11:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dents d'acier
cal.44


Nombre de messages : 81
Localisation : Québec
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: Pas de rayures de nos repliques   Jeu 14 Aoû - 20:27

black couscous a écrit:
Ah bon ???

Je croyais que la vitesse de la balle se réduisait beaucoup plus vite que sa rotation, ce qui me parait logique puisqu'il y a la résistance de l'air alors que pour la rotation cela rentre moins en ligne de compte.

Qu'est-ce qui ralentirai si rapidement cette rotation ?gne

M'ouais bien là on rentre dans le jus...

La résistance appliqué sur le projectile à le meme effet sur sa rotation sauf qu'il faut que tu ajoutes le facteur inertie affecté par le diametre du projectile - par exemple pour faire simple un projectile sphérique avec son rapport 1pour1 conservera le meme rapport vitesse rotation tout au long de sa course alors qu'un projectile allongé conservera mieux sa vitesse que sa rotation.... S'il t'étais possible de tirer sur la cible de belle pate de pizza bien plate en vol, elle ne se rendraient pas loins du fait de la résistance de l'air mais ne perdrait à peut pres rien de leurs rotations.

Mais en fait ta question est mal posé parce que l'idée avec la rotation d'un projectile c'est d'avoir la rotation minimal pour le stabilisé, un projectile peut avoir encore une tres bonne rotation mais plus suffisante pour l'empecher de rentrer de coté dans la cible meme s'il lui reste de la vitesse.
Dépendamment du projectile il y aura un plancher en dessous duquel la rotation est insuffisante pour assurer sa stabilité et les chartes en tiennent compte.
La majorité des projectiles pour armes de chasse par exemple une fois leur portée utile atteinte vont commencer à faire du "tourisme" bien avant de ne plus etre en mesure de voler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
black couscous
cal.58


Nombre de messages : 214
Age : 39
Localisation : bas rhin
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Pas de rayures de nos repliques   Sam 16 Aoû - 11:30

Mon nouveau joujou:
- Remington cal 36 euroarms 1971, 6 rayures droite , 1/3 tour en 165mm soit 1:20 wa

Citation :
Dépendamment du projectile il y aura un plancher en dessous duquel la rotation est insuffisante pour assurer sa stabilité

Y a-t-il une formule comme celle de Greenhill pour déterminer ce plancher en fonction du rapport longueur/diametre ?fee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dents d'acier
cal.44


Nombre de messages : 81
Localisation : Québec
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: Pas de rayures de nos repliques   Lun 18 Aoû - 0:02

J'ai les principes généraux, la tehorie quoi (ce que j'ai expliqué précédamment) mais j'ai fouillé 4 heures dans mes livres et j'ai pas trouvé le plancher requis qui soit dit en passant sera variable selon la vitesse, la forme, la masse, le calibre, le coéficient ballistique....

La formule de Greenhill fesant bien la jobb c'est devenue un incontournable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
indiana.joe
cal.58


Nombre de messages : 254
Age : 42
Localisation : vosges
Date d'inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Pas de rayures de nos repliques   Mar 19 Aoû - 16:38

J'ai quelques notion de mécanique théorique, et ce que dit dents d'acier est trés vrai : effectivement , la vitesse de rotation d'un projectile comme une balle (corps long et petit diametre ) a vite fait de s'arreter ( en quelques fraction de seconde en fait, et c'est d'autant plus vrai si le projo a des petites différences massique due a sa fabrication)... alors que sa vitesse de déplacement est mieux conservée qu'un projo rond...

Une balle super stable et d'une precision diabolique a 25 metres, et peut etre desastreuse pour une distance de 50 metres , avec dispersion etonnante...

Si on rajoute a cette vérité, les facteurs aérodynamiques et le phénomene de passage du mur du son ( pour les projo rapide ) , on peut meme avoir des conséquences balistique "amusantes", du genre:
Telle balle , sortie a telle vitesse du canon, va etre relativement precise de 0 a 20 metres, puis avoir une phase "ballotement" (repassage du mur du son) entre 20 et 50 metres, puis reprendre son vol relativement proprement entre 50 et 100, pour finallement louvoyer sur le reste du parcour (rotation plus assez rapide...)

Bon, dans le cas d'une arme de poing, si on arrive a stabiliser le projo sur 50 metres, c'est bonheur, mais les cas sont nombreux ou passé 10-15 metres, le projo commence deja a louvoyé comme un clochard ivre...
...Dingue tout ce qui peut se passer en quelques millisecondes et sur une distance trés courte finallement....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/Armes-Historiques/
flibuste
cal.58


Nombre de messages : 263
Localisation : 92
Date d'inscription : 14/07/2005

MessageSujet: Re: Pas de rayures de nos repliques   Lun 8 Sep - 0:36

Un collègue vient d'acheter un Colt 1860 Uberti et le pas du canon est rapide. Uberti a donc changé la vitesse de rotation du pas sur les Colt aussi mais à quelle date ?

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flibuste
cal.58


Nombre de messages : 263
Localisation : 92
Date d'inscription : 14/07/2005

MessageSujet: Re: Pas de rayures de nos repliques   Sam 27 Sep - 19:49

Au Western Show 2008, j'ai pu examiner le canon de divers Colt Uberti tout neuf, notamment Dragoon, 1851, 1860 et ils sont tous à pas rapide.

Reste à savoir a quelle date Uberti a modifié le pas de ses répliques ........

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pas de rayures de nos repliques   Aujourd'hui à 3:20

Revenir en haut Aller en bas
 
Pas de rayures de nos repliques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Camoufler des rayures sur la boite à gants
» SPECIAL FULL BLACK - Peinture : comment effacer les rayures
» Efface rayures ayant causé des dégats...
» Surprenant - micro rayures
» Suppression des micro rayures plastiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les armes à poudre noire :: Armes de poing :: Révolver-
Sauter vers: