Les armes à poudre noire


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Balles ogivales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sweety
cal.36
avatar

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 07/09/2004

MessageSujet: Balles ogivales   Dim 15 Juin - 20:36

Bonjour. En feuilletant le catalogue Lyman, je suis tombé d'aventure sur le moule à balles ogivales n°452374 qui sortirait une balle ogivale très courte à une gorge de graissage et à nez rond. La longueur serait de 1,5*son diamètre soit environ 1,7 cm et son poids de 225 grains http://www.lymanproducts.com/lymanproducts/index.htm Eh oui! je sais aussi que beaucoup diront que seule la balle ronde convient aux revolvers à poudre noire gdgf
Je dispose d'un Rogers et Spencer Euroarms avec canon Lothar walter de calibre .451
J'envisage de charger les chambres sans bourre ou juste une rondelle de carton de calendrier entre la poudre (suisse n°2) et la base du projectile!dfgjk Je pense qu'étant donnée la forme ronde du nez, celui-ci ne sera pas trop abimé par le pousse balle du refouloir (ou autre pousse-balle standard)
Quelqu'un aurait-il un retour d'expérience et quelques données (historiques pourquoi pas et techniques) sur ce type de rechargement? Semoule, bourre ou pas bourre? Serti de la balle dans les chambres? Quelle serait la charge de poudre idéale pour le pas de rayures de mon arme afin de stabiliser ce type de balle en plomb pur sur 25m? Est-il possible de recharger de la même manière qu'une balle ronde...? Il me semble aussi correct historiquement d'utiliser des balles ogivales. Merci d'avance pour vos réponses. Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
black couscous
cal.58
avatar

Nombre de messages : 214
Age : 40
Localisation : bas rhin
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Balles ogivales   Dim 15 Juin - 23:20

En premier lieu pourquoi ne pas acheter un moule à balles coniques spécialement conçu pour pour les revolvers à chargement par l'avant du barrilet ? ??

Exemple; LEE-90382
-trouvable ici: http://www.trackofthewolf.com
Le rechargement s'en trouverais je pense grandement facilité wa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sweety
cal.36
avatar

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 07/09/2004

MessageSujet: Re: Balles ogivales   Dim 22 Juin - 19:35

Je n'aime trop pas les moules Lee en raison de leur faible robustesse et leur ajustage moyen... Je pense que je vais commander le moule chez Lyman. Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SEBOU
cal.58
avatar

Nombre de messages : 269
Age : 45
Localisation : Bouches du Rhone
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: Re: Balles ogivales   Mer 25 Juin - 0:46

Salut,
Pour ce qui est de l'utilisation à l'époque où ces pétards grondaient, il faut penser aux utilisateurs eux mêmes et des modifications personnelles que chacun opéres sur son arme, afin d'optimiser son utlisation. Il y a par exemple des celebres bandits qui avaient monter sur le canon de leur Navy 1851, une hausse à feuillet, longue comme celle que l'on trouve sur une winchester. Certains, comme les militaires, avaient dans leurs sacs du papier journal, avec lequel ils pouvaient en arrachant un morceau se confectionner une "papilotte" fourée à la poudre noire, dosée au pif bien sur. Ancetre de la cartouche. Pour le dosage classique, c'etait dose jusqu'a raz la gueule + plomb. Genre 2,4 grammes de poudre en charge de guerre avec un Remington 1858 Army cal.44. Une fine gachette de l'Ouest avait limé son pontet, sur un 1883 je crois, plus rapide pour les fast draw en pleine rue... Bref, tout ou presque est possible. Pour les balles, je n'ai pas d'info, mais je penche pour la these de la balle ronde. Elle est plus rapide et facile à produire, elle s'adapte sur tout les modeles du calibre (1851 navy long ou court, 1861, 1862, pour colt ou Remington 1858 navy, sans parler des "maisons" qui fabriquaient des copies de colt à faibles exemplaires etc...), elle est standardisée. La balle ogivale doit pouvoir se placer facilement. Si l'arme ne comporte pas une echancrure pour le passage d'un projectile, c'est cuit.Pour le marquage, il suffit (comme à l'époque sans doute on l'aurait fait) de modifier la base du poussoir pour que le problème de la déformation soit reglé. Toute fois, sauf erreur de ma part, une balle doit etre mattée et repoussée sur le filet de la chambre, laissant une fine trasse sur la bordure du plomb, necessaire à sa bonne mise en place.
??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gorille
admin
avatar

Nombre de messages : 71
Age : 52
Localisation : 78
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Balles ogivales   Dim 29 Juin - 19:57

J'utilise le moule à balle LEE à double cavité. Contrairement à l'avis qui est donné, je le trouve solide et précis, à savoir il n'y a pas de jeu du tout entre les deux parties mobiles, elles sont bien jointives.
J'ai tiré sans bourre avec mon 1858 : 1.55 g de poudre + balle . J'ai constaté que l'impact était plus haut que d'habitude, mais surtout que le tir était moins précis qu'avec la charge habituelle.
Finalement je charge avec : balle LEE + 1.20 g de poudre + 0.6 g de semoule.
Avec des balles rondes c'est 1 g de poudre seulement, la balle LEE est plus lourde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Balles ogivales   

Revenir en haut Aller en bas
 
Balles ogivales
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Balles rondes / balles ogivales
» test balles
» Balles dans un obstacle d'eau...
» Taper toutes ses balles avec la pointe du club, remède ?
» balles à droite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les armes à poudre noire :: Armes de poing :: Révolver-
Sauter vers: