Les armes à poudre noire


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Qualité d'acier "Pietta"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Qualité d'acier "Pietta"   Mar 8 Avr - 0:02

Bonjour youp à tous, je viens de m'inscrire et voila ma première angoisse : j'ai 2 Pietta, Colt et Remington, et j'ai comme l'impression que l'acier ressemble plus à du fer presque mou! oublient'ils de tremper le métal?be je m'en suis apperçu sur le Remington, en merdouillant quelque peu au début avec la position sécurité entre 2 chambres, et bien le barrillet s'est instantanément entaillé! grrr Admettons qu'un acier trop dur serait cassant sous l'explosion, mais bon! avez vous remarqué des différences semblabes sur diverses armes? ...peut etre en rapport avec le prix très correct de ces répliques!$$^ù
Ciao à bientot !
Revenir en haut Aller en bas
Claude
cal.12
cal.12
avatar

Nombre de messages : 642
Age : 31
Date d'inscription : 27/08/2004

MessageSujet: Re: Qualité d'acier "Pietta"   Mar 8 Avr - 0:22

Citation :
Admettons qu'un acier trop dur serait cassant sous l'explosion

c'est exactement ça, un canon doit gonfler pas casser

nos PN ne sont absolument pas trempé, operation couteuse et inutile pour ce que c'est
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claude
cal.12
cal.12
avatar

Nombre de messages : 642
Age : 31
Date d'inscription : 27/08/2004

MessageSujet: Re: Qualité d'acier "Pietta"   Mar 8 Avr - 2:09

hypothèse pour les armes modernes: les pièces avant usinage sont trempé, puis usiné (pour ne pas que la trempe déforme les cotes apres usinage, donc on trempe le "bloc" avant), on ne profite donc pas de la couche dur de surface, ce qui n'est pas la priorité, les fabricants qui veulent du costaud comme glock, traite la surface, et la c'est aussi dur qu'une lime.

nos PN sont ramollo, on à pas besoin d'autre chose, entaillé tu dit ? ou une marque sur le bronzage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: nos PN sont ramollo, on à pas besoin d'autre chose, entaillé   Mar 8 Avr - 14:57

Hello Claude, : non, non, belle entaille be Du coup, afin d'éviter cela, j'ai modifié le chien et supprimé l'arrète de sécu!!lan C'est pas bien, je sais, mais pour le tir rapide à la hanche, c'est moins risqué pour le barrillet si le chien retombe entre deux positions; par contre la précision ..lool mais c'est juste pour dégager la porte du saloon et c'est très drole, surtout à plusieurs tireurs boing C'est amusant après une bonne séance à faire de la précision, non mais ! fuiii
Revenir en haut Aller en bas
quidam
cal.31


Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 12/06/2008

MessageSujet: Qualité acier ou qualité tout court ?   Mer 18 Juin - 21:58

Bonsoir,

ayant parcouru pas mal de post des uns et des autres , j'aurais "cru" que la qualité piéta était quand même bien!

Un remington acier non bronzé cal .44 , je dirais qu'il est Nikel-chrome , achat par internet10m point visé point touché, et étonnement d'un vieux briscard d'à coté du pas de tir en PN...Donnant SON avis sur Piétta dis

un autre new "quelque chose" cal .36 alors là, canon désaxé de deux millimètres, guidon regardant sur la gauche, essai à 10m point visé centre touché sur 6h niveau 9 ouppsss!et légèrement sur la gauche de deux degrés.

le ponpon, au nettoyage suprise, divers points d'occidation sur la plupart de la surface de l'arme...achat cher un armurier.

les armes ne sont pas miennes, mais je tire avec. Mécontentement, nous iront cher l'armurier "rendre l'arme",pour une somme de 300Euros, et voulant l'échanger myennant différence avec un Roger Spencer standart.

Est-ce encore courant ?pour Piétta et seulement ? Et les armuriers non spécialisés finalement ? Car je vais devoir argumenter, aussi quelques conseils avisés et d'expérience ne seront pas de trop.

Cordialement quidam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
staccato
cal.31
avatar

Nombre de messages : 1
Localisation : BRUZ
Date d'inscription : 17/05/2008

MessageSujet: Re: Qualité d'acier "Pietta"   Jeu 19 Juin - 18:08

Bonjour à tous,

J'ai un pietta depuis quelques mois, je tire avec 1 fois par semaine, et aucun souci ni d'ajustement, ni de qualité globale de l'acier.
Quant au fait que le chien "marque" le barillet : j'ai quelques rayures sur le bronzage, mais le métal n'est pas entamé. Il me parait même plutôt de bonne qualité.
Maintenant, soyons raisonnables : tout laisse à penser qu'une arme à 300 euros n'aura pas la même finition qu'un autre à 700 euros!
Bien à vous;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pietonrennais.free.fr/blog/
franck1963
cal.44
avatar

Nombre de messages : 123
Age : 53
Localisation : Deep South
Date d'inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Qualité d'acier "Pietta"   Jeu 19 Juin - 18:36

Je vois avec plaisir que je ne suis pas le seul à avoir constaté que Pietta semblait fabriquer ses armes dans des aciers plus mous que ses concurents...Par rapport à Uberti ou Pedersoli, c'est vraiment de la guimauve!!!Par contre, les Pietta vieux de plus de 10-15 ans ne semblent pas avoir les mêmes problèmes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
superdigger
cal.75
avatar

Nombre de messages : 548
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 17/12/2004

MessageSujet: Re: Qualité d'acier "Pietta"   Jeu 19 Juin - 18:42

Salut.

J'ai un Rem de chez Pietta qui va fêter ses 27 ans. Le bord arrière du barillet est complètement entaillé par les multiples coups de chien qu'il a reçu entre les cheminées. C'est un phénomène normal, qui évite de casser le chien en cas de mauvaise manipulation, et qui tend à montrer que les anciennes fabrications ne sont pas plus dures que les nouvelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skaro
cal.36
avatar

Nombre de messages : 39
Age : 66
Localisation : Calais
Date d'inscription : 06/06/2008

MessageSujet: Re: Qualité d'acier "Pietta"   Jeu 19 Juin - 18:42

Un de mes amis armurier m'a dit qu'aujourd'hui la qualité entre Pietta et Uberti est presque identique ! bug
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quidam
cal.31


Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 12/06/2008

MessageSujet: comme dans la chanson, " pas dessous mais pas de sous-ci"   Jeu 19 Juin - 19:36

Il me semble que la valeur est toujours relatif au produit et de celui escompté par son demandeur quand l'offre propose « en principe » une relative confiance
dans ce produit.

Pour ma part, je vivais avec les francs, et passant avec les euros cela trompe la valeur du produit en question. Ainsi, le barême de 6.56 pour un euro aura mené l'arme à 1968 de ces anciens franc. Ça me parle à ma petite comprenette.

Une arme à 700 euros reviendrait à dire venant d'un futur antérieur, cela ferait 4592 de cette rare monnaie qu'est le francs.

Quand je parle de valeur relative, il est entendu que l'esprit collectionneur n'entend pas s'arrêter à ce genre de détail qui chiffonnera toujours moumoune; qui elle pensera au prochain achat de boucles d'oreilles en or ou bien au collier tant
désiré, si ce n'est la semaine de vacance à Hawaï.

Donc, le principe sera de savoir si je collectionne une arme mythique, sachant que cela vaudra du vent sur une cible C50 à 10m, et que cela fera jolie derrière une vitrine. Ici il est bien question de répliques historiques, dans lesquelles ce ne sera pas du lait nestlé qui gavera le barillet.

Est-ce que l'acier traité à concurrence de 300 euros sur une réplique sera le même acier traité qu'un Roger £ Spencer par exemple quelles sont les firmes qui l'annonce, ou serait-ce un langage que je ne connais pas encore, exemple "meilleure finition"?

Sur les deux achats de fait ciblés (mais pas toujours touché) l'un en acier non bronzé, marque évidente que le regard pourra s'apercevoir au premier coup d'oeil de traces
d'oxydation! Sur celui bronzé ce ne sera plus la même chanson. Sans un regard averti que j'aurais compris sur le forum de poudre noire (merci), je n'aurais pas suggéré tout le bien que j'en pensais de cette nouvelle acquisition du fait que la dite « relative confiance » portée à l'armurier , c'est son job hein ? Sur les produits qu'il
expose. Soit c'est donc de l'incompétence au regard de ces répliques, soit c'est de la vente de produits , ni plus ni moins égale à son tube de dentifrice, que l'on jette une fois utilisé,soit que comme le citoyen intelligent achètera sa voiture selon son
pouvoir d'achat, l'un une ferrari, l'autre une C3, et encore bien d'autre quelques occasions acceptable après « Un conrôle technique » du moins c'est ce que je demande à mon garagiste, et vous ? Sinon l'on s'étonnerait que les freins ne répondent pas au bons moments.

Voir que la qualité de l'acier augmentera avec l'énergie en cours, je ne prends qu'à titre d'exemple ce texte, mais enfin bon...
http://www.paperjam.lu/presse/2007/11/19_11_Arcelor/index.html
extrait:
ArcelorMittal annonce des augmentations des prix des aciers plats dans la zone de l’ALENA et sur les marchés européens, conséquence directe de la hausse du coût des matières premières et de l'énergie en 2008.

La demande de produits en acier reste soutenue et la conjoncture est porteuse dans les pays BRIC, dans les pays émergents d’Asie, au Moyen-Orient et dans les régions de la CEI. Si l’on y ajoute une croissance plus lente mais positive en Europe et un redémarrage de la demande apparente d'acier dans la zone de l’ALENA, la
croissance de la demande mondiale d'acier devrait s’établir autour de 6 % en 2008*.En ce qui concerne le marché américain, après avoir obtenu une
augmentation moyenne de 20 dollars la tonne sur le prix des produits laminés au quatrième trimestre 2007, ArcelorMittal vient d’annoncer une nouvelle augmentation de 40 dollars la tonne sur les livraisons à compter du 1er janvier 2008. Indépendamment de la hausse des prix des matières premières, les prix sur le marché américain sontinférieurs aux prix du marché mondial. Dans la période à venir,
le faible niveau des stocks, le recul des importations d'acier et une demande relativement soutenue d'aciers de haute qualité devraient entraîner un réalignement des prix du marché américain sur les niveaux du marché mondial. Dans l'Union Européenne, ArcelorMittal entend maintenir les prix de 2007 au premier trimestre 2008 et appliquer au deuxième trimestre des augmentations de prix reflétant la hausse du coût des matières premières. Après deux années de demande exceptionnellement soutenue, l’évolution du marché européen de l'acier reste
positive malgré le ralentissement prévu de la croissance économique
Fin de citation.

Donc si par bronzage piétta , je dois comprendre maquillage piétta, l'histoire contemporaine devrait s'aligner sur le dépouillement de toutes les couleurs sombres, pour éclater vivement au soleil d'une juste compréhension.
Je paye , je tire.Je paye selon mes moyens, je tire selon mes moyens; tout comme un véhicule automobile.

Quand l'on vend un produit qui ne répond pas à ces critères, cela devrait être dénoncé aussi sûrement par les francs-tireurs que par les proffessionnels de la dite chose, car cela s'est déjà fait avec la firme Palméto me demble-t-il ?
Je pourrais pronostiquer cette évidence, s'il existe Piétta, Uberti Euroarme,Perdersoli, et quoi d'autres... ? Et que la matière première est échangées entre-elle, qui seront les dindons de la farce en définitive? Certainement pas les vrais collectionneurs qui , de par leurs addictions profondes à l'Histoire que peuvent portées ces armes. Il existera toujours un cercle d'élite qui souriront doucement de compassion à ce genre de lecture.

En définitive, achetez de l'acier, ce sera un bon placement, mais avec Piétta j'en doute; j'attends toujours une autre réflexion à l'usage entre l'armurier et l'acheteur. Le vieux briscard PN ne sera pas trompé alors ? '' Arme pas trop chère, mais Piétta c'est de l'alèsage de travers''.

Cordialement, quidam
PS: Jusqu'à combien metteriez-vous d'argent dans une arme, une arme fonctionnelle ? Par exemple une carabine CZ 22LR , et UN revolver PN pour un débutant?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skaro
cal.36
avatar

Nombre de messages : 39
Age : 66
Localisation : Calais
Date d'inscription : 06/06/2008

MessageSujet: Re: Qualité d'acier "Pietta"   Jeu 19 Juin - 20:00

Belle tirade !!!!

Sache qu'un AK 47 dont la valeur n'est plus a demontrer coute 400 euros , alors modere ton discours mon garçon dia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mountain54
cal.12
cal.12
avatar

Nombre de messages : 605
Age : 99
Localisation : bouillabaisse,pastis
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Re: Qualité d'acier "Pietta"   Jeu 19 Juin - 21:47

vous avez du tomber sur des mauvais....??


ceux qui sont achetés par les nouveaux venus ne semblent pas si mauvais que çà!

et en plus ils passent généralement par la case "mécanicien" de service qui règle les départs..

il est vrai que le mien(23 ans) n'a toujours aucun jeu....


col
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quidam
cal.31


Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 12/06/2008

MessageSujet: Re: Qualité d'acier "Pietta"   Jeu 19 Juin - 22:21

Skaro a écrit:

Sache qu'un AK 47 dont la valeur n'est plus a demontrer coute 400 euros , alors modere ton discours mon garçon dia

Cher ami, je ne sais pas en quoi un AK47 au prix de 400 euros donne une plus grande précision au tir d'une remington new quelques choses en cal.36 vendu par un armurier?

l'achat n'est pas de mon fait, et il m'a me falloir rectifier le tir en ménageant la susceptibilité , voir l'ignorance relative de l'armurier ^$^$.

êtes-vous armurier mon vieux jljl

cordialement quidam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quidam
cal.31


Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 12/06/2008

MessageSujet: Re: Qualité d'acier "Pietta"   Jeu 19 Juin - 22:24

mountain54 a écrit:
vous avez du tomber sur des mauvais....??


ceux qui sont achetés par les nouveaux venus ne semblent pas si mauvais que çà!

et en plus ils passent généralement par la case "mécanicien" de service qui règle les départs..

il est vrai que le mien(23 ans) n'a toujours aucun jeu....


col

Les mécaniciens ne doivent plus êtres nombreux pour avoir un jeu serré, je n'ai eu qu'une mauvaise main, piétta aura un lien historique ne serait-ce qu'avec le Poker, je vous laisse le choix de celui-ci.vion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claude
cal.12
cal.12
avatar

Nombre de messages : 642
Age : 31
Date d'inscription : 27/08/2004

MessageSujet: Re: Qualité d'acier "Pietta"   Jeu 19 Juin - 22:33

c'est quoi le problème en faite .. vous attendez d'une réplique de loisir/collection qu'elle est la solidité d'une Arme, et qu'un armurier français soit compétent en PN.......... hohoho

quand je vois l'article d'un rolling block DP qui à une pièce majeur moulé/jaspé péter en deux à l'ouverture de la boite, je me dit que ....... si je veux du solide et éprouvé, j'achète du solide et éprouvé, ce n'est pas le cas de nos joujous vous l'aurez sans doute remarqué.

Vous pouvez tjs gueuler hein .. ça soulage, mais vous n'aurez pas d'armes sans reproches vendu par un armurier compétent qui vous offrira le doigt élévateur de rechange quand il brisera
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
did
cal.36
avatar

Nombre de messages : 48
Age : 46
Localisation : Corsica
Date d'inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: Qualité d'acier "Pietta"   Jeu 19 Juin - 22:56

je me demande si dans 100 ans:

- nos repliques seront dans l'état des originaux d'il y a cent ans?
- un collectionneur réussira à trouver un desert eagle dans le même état qu'un dragoon ou un walker original?
- capable de tirer de surcroit?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.armesdoccasion.com
el patricus
cal.44
avatar

Nombre de messages : 76
Age : 38
Localisation : sospel, alpes maritimes
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: Qualité d'acier "Pietta"   Jeu 19 Juin - 22:57

je voulais de la bonne qualité et ne pas faire de mecanique(a l inverse mon 58 uberti..),je l ai eu:
roger & spencer feinwerkbau.
je sais ce que l on va me repondre: oui ,mais c est une arme qui coute un bras.effectivement ,c est une ARME.
pour revenir a la qualité des aciers ,une petite anecdote:

j utilise un outil a chanfreiner les douilles pour "casser" les angles des chambres du barrilet. sur l UBERTI, pas de probleme,un beau chanfrein.
sur le fein: pas de matieres enlevées et des arètes a peine "blanchies"....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claude
cal.12
cal.12
avatar

Nombre de messages : 642
Age : 31
Date d'inscription : 27/08/2004

MessageSujet: Re: Qualité d'acier "Pietta"   Jeu 19 Juin - 23:55

observons le paysage armurier, pourquoi une arme est bonne déjà ?

-c'est une arme de chasse, une arme qui vous sauvera la peau d'une certaine façon, si un sanglier charge, ou si vous avez besoin du sanglier pour ne pas mourir de faim, la qualité est de manière général bien présente et bien nécessaire.

-c'est une arme de défense, un outil de survie, arme dite de de guerre ou de défense, la aussi: qualité nécessaire

-c'est une arme de tir de précision, la encore, le but justifie les moyens sans devoir en débattre

-c'est une réplique italienne d'arme de type western, fabriqué somme tout, à la base pour jouer au cowboy version adulte, décorer, remplir une vitrine, faire de la reconstitution, et faire du tir, aucune close, aucune assurance de qualité n'est nécessaire apparemment

_______


ruger old army, ça c'est du flingue solide .. mais ça vient de ruger, firme qui fait des armes au sens strict du terme...

Pourquoi pietta vous ferait des revolvers en acier fortement alliés, forgé, et tout et tout ? vous n'avez de toute façon pas vraiment le choix du fabricant donc ils n'ont pas à ce fatiguer.

Pietta n'est pas un fabricant de renommé, ni un fabricant d'outil armurier, ils font des répliques de pétoires point, les meilleures armes PN sont les fabrications pour le tir de haut niveau ou les productions de fabricants renommés.

Et tant pis pour nous (et en plus il parait qu'on refourgue les merdes aux européens)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SEBOU
cal.58
avatar

Nombre de messages : 269
Age : 45
Localisation : Bouches du Rhone
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: Re: Qualité d'acier "Pietta"   Ven 20 Juin - 0:48

Oui, en effet et de plus il y a également un aspect économique (business) non négligeable qui fixe les regles du marché de la réplique. Une ARME necessite de la qualité et cela à un impact sur le prix. Ces derniers ont connus des flambées non négligeables, en partie du fait de la hausse des prix des matieres utilisées pour la production de répliques, ici en l'occurence, et des devises qui subissent les valorisations etc... Je vais pas vous faire un cours. En 1975 il en coutait 250 francs pour un Uberti Navy model colt's 1851. 30 ans plus tard c'est en € le même montant !
Pour le reste, il faut convenir de ce qui a était dit precedemment. Si je veux de la qualité, je m'adresse à un artisan. S'il n'y a en pas, je me tourne vers un industriel qui cherche à proposer une meilleure qualité que celui du bas de game. Ensuite, c'est une affaire personnelle d'orientation d'achat. C'est une autre histoire, un autre débat. En conclusion, il n'est pas légitime de se plaindre de la qualité d'une réplique acheté bon marché, si l'on est conscient que le choix s'étendait vers de la qualité par ailleur.
Ainsi, je pense que chez les fabricants qui s'organisent pour apporter le plus grand soins sur leurs répliques, nous devrions retrouver un siècle plus tard une arme toujours en état. Selon le mode de consevation, manipulations au cours du temps, utilisation bien sûr.
Pietta ne me semble pas axé sur cette qualité, bien que j'ai constaté depuis une dizaine d'années une amelioration, surtout sur les finitions. Tous les fabricants rognent sur les matieres et sur les coûts de rendement. Ce n'est pas étonnant que la qualité et le prix soient au bas de l'echelle.
Paradoxe; A l'époque où les matieres étaient à des tarifs "raisonnables", la qualité Pietta était de loin en deça de celle de Uberti, (pour ne citer qu'eux), mais mieux réalisé que certains Palmetto ou Armi San Marco (pour ne citer qu'eux !). Le succés de ces répliques fit éccho aux états unis, qui bizarement n'ont pas de "répliqueurs", des fameux Colt et autres revolvers de légende. (Il faut dire qu'il y pas mal d'originaux là bas !). Du coup, c'est la conquete de nouvelles parts de marché sur ce vaste territoire. C'est pour cette raison que les meilleures productions partent là bas, (exigence légitime du client U.S) sous des appelations Coltman par exemple. Il ne reste que des "merdes" pour le marché Européen qui est bien plus petit, déja en partie équipé, et dont la législation sur les armes est disons moins libérale qu'aux states.
CQFD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quidam
cal.31


Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 12/06/2008

MessageSujet: Le temps seul efface les traces de tous les chemins.   Sam 21 Juin - 18:43

Eh Bien! Si par solidité d'une arme nous nous entendons bien dire qu'aujourd'hui
l'acier n'est pas plus comparable qu'à celui de l'époque des dites armes, et que leurs
finitions devaient êtres pour le moins de qualité, cela n'empêchaient pas ces armes ( parfois , souvent ?)de péter à la gueule de son propriétaire.

Ce que démontrerait le vendeur d'aujourd'hui ,ce sera la « qualité » de nos aciers et
aussi des « poudres ». L'évidence, si par accident un barillet pète, c'est soit par un manque de qualité de cet acier, soit un mauvais contrôle de la finition de l'arme; auxquels cas, l'armurier devrait palier à ce genre d'incident, la mauvaise finition devant lui mettre la puce à l'oreille avant que ce ne soit la poudre au nez du tireur.

Je comprends, que l'on ne puisse pas vraiment comparer une deudeuche d'avec une série quelconque de nos petites voitures d'aujourd'hui, laissant le choix de la marque et du moteur. Mais surprise, je prends conscience qu'il existe-là comme partout ailleurs des domaines de références manquantes au bonnes pratiques de la ventes.

Et les armuriers, n'en déplaise,sont souvent susceptibles! L'argument fallacieux que le nôtre donna pour excuser le fait fut la comparaison que j'avais justement donné plus haut, c'est à dire en série de produits, il y aura toujours des bavures...L'arme sera renvoyer à sidam finalement. Et mon manque de savoir et de ne pas avoir eu le temps de le dire vraiment au propriétaire de l'arme. Mais que l'armurier se demande si l'arme était enregistré ? Voilà! Voilà! Réflexe de vieux vendeurs! Le vôtre en temps qu'amateurs éclairés aura évolué sans doute...

Pour ma part, je veux pouvoir modestement faire de bons groupements à la poudre noire; et de faire au moins un bon carton avant la fin de l'année, pour un débutant je
l'espère. la compétition, même son esprit n'est pas ce que je recherche, parce là j'ai donné, bien que ce fut une toute autre discipline.

Pour ce qui est de l'arme, Il me faudra patienter, et lire encore le forum, je suis patient, la PN me semble être une bonne école pour çaazmokl

Cordialement, quidam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
skeet125
cal.31


Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: acier pietta   Mer 2 Juil - 19:35

depuis des années les répliques italienne sont fabriquées avec des aciers non traités quand j'ai fait de la compétition il y a environ 20 ans j'ai acheté un hege army match et là j'ai compris pourquoi il y avait une différence de prix. Avant j'alésais à la main mes barillets pour avoir le même diametre entre le canon et la chambre du barillet mon alésoir coupait l'acier comme du beurre .Lorsque j'ai voulu essayé pour comparer les aciers sur le hege impossible l'alésoir ne pouvait pas attaquer l'acier idem sur le pietta de chez neuman qui subissait lui aussi un traitement lorsque l'on cherche du bon ou trés bon il faut payer comme tous le reste mon hege aprés plus de 5000 coups je n'ai jamais changé de piéces .Je pense que le fein doit etre pareil .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sabot
cal.44


Nombre de messages : 83
Date d'inscription : 26/02/2005

MessageSujet: Re: Qualité d'acier "Pietta"   Jeu 3 Juil - 14:38

Une vraie réplique a des problèmes, c'est normale c'est comme comme une arme d'origine, une réplique qui marche comme une arme moderne n'est pas une vraie réplique. Et puis c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SEBOU
cal.58
avatar

Nombre de messages : 269
Age : 45
Localisation : Bouches du Rhone
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: Re: Qualité d'acier "Pietta"   Ven 4 Juil - 3:02

quidam a écrit:
Eh Bien! Si par solidité d'une arme nous nous entendons bien dire qu'aujourd'hui
l'acier n'est pas plus comparable qu'à celui de l'époque des dites armes, et que leurs
finitions devaient êtres pour le moins de qualité, cela n'empêchaient pas ces armes ( parfois , souvent ?)de péter à la gueule de son propriétaire.

, la mauvaise finition devant lui mettre la puce à l'oreille avant que ce ne soit la poudre au nez du tireur.

Cordialement, quidam

RE
Heureusement qu'une telle comparaison, à mon sens, n'est pas possible, sur ce point.
Nous parlons simplement de finitions (des piéces de mecanisme entre autres) et d'économie sur les matieres (alliages et autres), et non pas qualité comparable avec 1850 . Il en est de même pour les poudres. Il me parrait évident ques les téchniques et les métaux étaient moins performants ou moins optimisés pour l'époque. et on entend dire que les (Colt's) originaux éclataient (il faut aussi tenir compte du surdosage qui semblait être employé fréquemment). Et alors que cela peut moins risquer sur un Pietta des Années 1980 ou 2005.(enfin, j'en ai jamais vu à ce jour).
Par exemple, chaque fois que je vois une arme de l'époque sur un site ou un autre, il y a toujours des éffets du temps. L'interieur du canon est souvent piqué (peut n'a t il pas été nettoyé), il y a du jeu sur les Colt's (comme sur les notres d'ailleurs), les marquages sont partiellement effacés, le mécanisme plus ou moins à revoir... Alors peut se poser la question si tous ce que j'ai vu qui à ces caracteristiques, a été trouvé dans une plaine, ou derriere un cimetiere d'une ville famtôme ?
Toutes ces raisons me font penser que nos pétoires sont plus fiables que celles d'époque. Cela dit je suis pret à entendre un autre avis.

a vous lire,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quidam
cal.31


Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 12/06/2008

MessageSujet: le problème du choix et de la pratique   Ven 4 Juil - 11:47

SEBOU a écrit:
Heureusement qu'une telle comparaison, à mon sens, n'est pas possible, sur ce point.
Nous parlons simplement de finitions (des piéces de mecanisme entre autres) et d'économie sur les matieres (alliages et autres), et non pas qualité comparable avec 1850 . Il en est de même pour les poudres. Il me parrait évident ques les téchniques et les métaux étaient moins performants ou moins optimisés pour l'époque. et on entend dire que les (Colt's) originaux éclataient (il faut aussi tenir compte du surdosage qui semblait être employé fréquemment). Et alors que cela peut moins risquer sur un Pietta des Années 1980 ou 2005.(enfin, j'en ai jamais vu à ce jour).

Bonjour sebou ainsi qu'à tous,

j'ai survolé le topic, il est vrai que l'on ne peut comparer que ce qui peut être comparable.Le fait de voir décrit un barillet fendu, nous aimerions sans doute savoir si le propriétaire aura surdosé son barillet, du moins à combien à combien il aura chargé celui-ci ?
À quel prix, il aura acquit son revolver ?

Une comparaison entre le rapport qualité/prix , effectivement, ne peut être raisonnable que seulement sur notre histoire contemporaine; pour les années 1800 ce serait déjà exprimer une parfaite connaissance et de l'histoire, et des ancêtres que sont les colt's, et bien avant eux les silex...Or, ce qui se passe aujourd'hui devait être aussi possible ( probable) à cette époque. Les bons produits à l'armée, les autres aux civils moins exigeants sans doute, du moment que le lapin ou le coyote était shooté!

Bref! Sabou, je reconnais comme d'autres qu'il existe deux types de rapports Qualité/Prix, celui du mécanisme lui-même et celui de la matière premièreen elle-même.

AMHA,
je m'y reconnaitrais plus facilement avec un prix moyen , sur une réplique de collection en Acier/Inox , sur lequel l'on peut se faire la main en toute sécurité, et éventuellement avec un Coach, un ancien tireur PN, tout en faisant vérifier la première fois la réplique par un amateur éclairé quand à son mécanisme interne; avant toute bricole intentionnée.Neutral

cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dents d'acier
cal.44
avatar

Nombre de messages : 81
Localisation : Québec
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: Qualité d'acier "Pietta"   Ven 4 Juil - 17:25

Petit ajout en parlant qualitée des armes d'époque..........

En fait la qualité était assé inégale vue qu'il y avait plus d'interventions humaine dans le processus- il n'était surprenant parfois de se retrouver avec un "citron" qu'on revendais pour presque rien pour les pieces ou qu'on achetait pour retapper son propre "citron", qui au final en selectionnant les meilleures pieces de 2 ou 3 "citrons" différant donnait une bonne arme.

Une autre affaire, plus une piece est trempé fort plus il y à de risque pour l'entreprise meme si elle est reconnu. En fait ce n'est tant les ingrédient du metal qu'on paie mais les assurances de l'entreprise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qualité d'acier "Pietta"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Qualité d'acier "Pietta"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» 8 roues d'acier 14"x6" noir, 4x114, dont 2 off-set
» Qualité d'acier de la visserie...
» qualité des sacoches "Acorp" ?
» "Le Furan- Une qualité des eaux retrouvée". Reportage TL7 du 14/11/12
» Amortisseurs de def "standard" et td5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les armes à poudre noire :: Armes de poing :: Révolver-
Sauter vers: