Les armes à poudre noire


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Walker et balle "Picket"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
razorback1010
cal.58
avatar

Nombre de messages : 221
Age : 52
Localisation : Metz
Date d'inscription : 02/06/2005

MessageSujet: Walker et balle "Picket"   Lun 10 Mar - 17:28

L'un d'entre vous a-t-il déjà tiré de la balle "Picket" avec son Walker ?
Je viens de lire dans un post US qu'un tireur faisait régulièrement des groupements de l'ordre des 10 cm à 40 yards (36) avec des balles coulées dans un moule Pedersoli reprenant la forme d'origine, avec 45 grains de suisse n° 3 aux fesses.
Moi qui rêve de faire de la compétition au Walker, ceci m'intéresse fortement, et j'aimerais vos avis avant de commander le moule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
razorback1010
cal.58
avatar

Nombre de messages : 221
Age : 52
Localisation : Metz
Date d'inscription : 02/06/2005

MessageSujet: Re: Walker et balle "Picket"   Dim 16 Mar - 9:19

Devant l'afflux d'avis, j'ai décidé de commander le moule chez Dixie (35 $ soit environ 23 Euros au lieu de 66 Euros chez Gilles). Je vous tiendrai au courant. Vais-je déclencher une ruée sur les moules "Picket" ou faire rigoler tout le monde avec mes idées saugrenues ? fuiii


Dernière édition par razorback1010 le Dim 13 Avr - 18:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bx19gt
cal.44
avatar

Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 02/03/2005

MessageSujet: Re: Walker et balle "Picket"   Dim 16 Mar - 10:57

Disons qu'il est un peu illusoire de vouloir s'alligner avec un Walker en competition.
La masse de l'arme va rapidement tetaniser les muscles ce qui deteriora le groupement.
Autre handicap, le cran de mire sur le chien qui est tout de meme moins favorable à la precision que celui sur une carcasse.
Egalement avec 45 grains de poudre, le recul risque d'etre important meme avec la masse d'un Walker.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: sujet du message   Dim 16 Mar - 11:10

Salut à tous

Voudrais savoir ce que vous appelé une balle " picket " .

Je viens de recevoir un moule LEE , N° 90493 , qui fait une balle du genre " Balleurope 45 LC ", avec une pointe creuse à l'avant , vais en couler quelques unes tout à l'heure pour voir ce que cela donne , ne sais pas exctement la cote , doit ce trouver entre du 451 et 457 .

Est-ce que l'un de vous connais ce moule et ce genre de balles ????

Vous donnerais le résultat .

A+.Henri . sheer
Revenir en haut Aller en bas
razorback1010
cal.58
avatar

Nombre de messages : 221
Age : 52
Localisation : Metz
Date d'inscription : 02/06/2005

MessageSujet: Re: Walker et balle "Picket"   Lun 17 Mar - 15:32

Illusoire, illusoire, c'est à voir. J'ai encore fait 87 avec dimanche. C'est vrai que la masse est handicapante dès que l'on dépasse 2 secondes en cible. C'est vrai que le réglage du guidon est une vraie horreur. Mais avec une détente très directe, quand on passe devant, le visuel, on lâche. Le côté carcasse ouverte moins précis que carcasse fermée, c'est faux au début. Le vrai problème de la carcasse ouverte, c'est que au fur et à mesure que les pièces prennent leur place et s'usent, de par la conception de l'arme, les organes de visée bougent, contrairement à une carcasse fermée, et modifient la visée. Mais c'est un problème qui peut être surmonté d'une saison à l'autre.
Le truc, c'est que ce monstre groupe bien avec des sphériques, que j'ai entendu parler d'un américain qui faisait de très jolis groupements avec des picket (ou balle en pain de sucre, une forme complètement antibalistique et pourtant précise !) et que j'ai bien envie d'essayer ! Si j'arrive à du 92-93 régulier, je l'utilise au moins pour les départementaux, na !!
"Rien ne nous plait que le combat, et non pas la victoire." Blaise Pascal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bx19gt
cal.44
avatar

Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 02/03/2005

MessageSujet: Re: Walker et balle "Picket"   Lun 17 Mar - 21:12

Je te souhaite de reussir, mais je crains que la deception soit grande
Prendre sa visée en 2 secondes releve de l'exploit.

Il ne faut pas oublier que ca represente le temps accordé pour pointer lors de l'epreuve de vitesse pour le gros calibre moderne. Et on tir sur des cibles un peu plus grande que la 25m precision

Certe un Walker va etre precis et le recul quasi nul avec une charge de tir (merci les deux kilos), mais de là à voir une moyenne de 92/100-93/100 soit les minimas pour le championnat de France, faut quand meme sacrement s'entrainer ou s'appeler Schwarzenneger.

Je possede moi meme un Dragoon pourtant deja plus leger de 200g mais il ne viendra pas à l'esprit de le sortir car je sais par avance que je ne pourrais tenir la 1/2 heures intensive d'un championnat.

Il n'y a qu'à voir les resultats de modeles plus "classique" et "leger" qui peine aux mains des tireurs à depasser les 90/100 (ce qui est deja pas mal)


On peut s'alligner avec pour le fun mais certainement pas pour faire des scores superieurs à 90/100
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ICHIBAN14
cal.44
avatar

Nombre de messages : 130
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Walker et balle "Picket"   Mar 18 Mar - 1:23

razorback1010 a écrit:
Illusoire, illusoire, c'est à voir. J'ai encore fait 87 avec dimanche. C'est vrai que la masse est handicapante dès que l'on dépasse 2 secondes en cible. C'est vrai que le réglage du guidon est une vraie horreur. Mais avec une détente très directe, quand on passe devant, le visuel, on lâche. Le côté carcasse ouverte moins précis que carcasse fermée, c'est faux au début. Le vrai problème de la carcasse ouverte, c'est que au fur et à mesure que les pièces prennent leur place et s'usent, de par la conception de l'arme, les organes de visée bougent, contrairement à une carcasse fermée, et modifient la visée. Mais c'est un problème qui peut être surmonté d'une saison à l'autre.
Le truc, c'est que ce monstre groupe bien avec des sphériques, que j'ai entendu parler d'un américain qui faisait de très jolis groupements avec des picket (ou balle en pain de sucre, une forme complètement antibalistique et pourtant précise !) et que j'ai bien envie d'essayer ! Si j'arrive à du 92-93 régulier, je l'utilise au moins pour les départementaux, na !!
"Rien ne nous plait que le combat, et non pas la victoire." Blaise Pascal.

C...je te connais assez pour dire que les deux secondes en cible, ça peut se faire mais si tu te pointe aux dep avec le canon pas de prob (tu n'es plus dans le même dep) mais aux reg je demande au père W... de te virer Na

Amitiès évidemment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
razorback1010
cal.58
avatar

Nombre de messages : 221
Age : 52
Localisation : Metz
Date d'inscription : 02/06/2005

MessageSujet: Re: Walker et balle "Picket"   Mar 18 Mar - 22:50

Voilà le carton, il a été réalisé avec mon petit dernier, tout juste sorti de la boîte.

35 grains (2,3 gr) de suisse n°3, 20 grains de semoule, boulet de .454, graisse maison. Le .454 rentre presque à la main dans les chambres, donc j'essaierai du .457 la prochaine fois, à moins que le moule ne soit arrivé. Avec 35 grains, aucun recul, le carton est déchiqueté, mais cela peut aussi venir de l'humidité, il pleuvait à verse, donc pas d'indication objective de la vitesse.
La première est un 4 à 1 heures, les autres impacts sont issus de la contrevisée, donc un guidon à fabriquer, mais l'arme à très certainement du potentiel.
Au passage, la nouvelle couleur de son barillet, je n'ai pas pu m'en empêcher !

La détente nécessitera un très léger racourcissement de sa course pour être vraiment directe, mais je ne toucherai pas à son poids, de l'ordre de 2 kgs et qui me convient parfaitement pour une arme de ce gabarit.
Je ne sais pas si j'aurais le temps d'être au point avec ce joujou pour début mai, sachant que mon Rem est quant à lui parfait (j'ai dit lui, pas moi ! laser ) mais Ichiban, tu ne devrais pas avoir lieu de t'inquiéter cette année aux régionaux. Et qui te dis que nous serons dans la même série ? On peut même s'arranger pour avoir les (rares lan ) concurrents sérieux dans ma série, comme ça c'est tout bénef jsor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
razorback1010
cal.58
avatar

Nombre de messages : 221
Age : 52
Localisation : Metz
Date d'inscription : 02/06/2005

MessageSujet: Re: Walker et balle "Picket"   Ven 21 Mar - 20:28

Voilà, le bébé est fin prêt, tout bleu, nouveau guidon surélevé, cheminées en bronze beryllium, pièces internes polies, course de détente raccourcie, etc., etc., ne manque plus que le moule pour essayer les "picket". En attendant, demain, 45 grains de suisse n°3, 15 grains de semoule, boulet H&N .457, graisse maison, amorces RWS 1075. Je vous tiendrai au courant des résultats.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flibuste
cal.58


Nombre de messages : 263
Localisation : 92
Date d'inscription : 14/07/2005

MessageSujet: Re: Walker et balle "Picket"   Ven 21 Mar - 22:14

Bonjour,

Comment avez-vous obtenu le bleu et comment avez-vous fixé le nouveau guidon ?

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
razorback1010
cal.58
avatar

Nombre de messages : 221
Age : 52
Localisation : Metz
Date d'inscription : 02/06/2005

MessageSujet: Re: Walker et balle "Picket"   Ven 21 Mar - 22:52

Sur les Walker, Dragoon et autres Army 1860, le guidon se chasse de son logement au jet de bronze, en tapotant gentiment derrière. Il n'y a plus qu'à en refaire un dans un bout de laiton, en respectant les côtes d'épaisseur et de profil de l'original pour la partie "interne", et le monter.
Le bleu : polissage au 600 à l'eau, dégraissage soigneux et immersion dans une cocotte en fonte remplie de sable de rivière. Chauffage sur le gros feu gaz de la cuisinière pendant un certain temps, surveillance régulière, Pour moi, quand la pièce est violette foncée, je coupe le gaz et je laisse refroidir toute la nuit. Par inertie thermique dans le sable chauffé, la pièce va jusqu'au bleu clair, ma couleur préférée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flibuste
cal.58


Nombre de messages : 263
Localisation : 92
Date d'inscription : 14/07/2005

MessageSujet: Re: Walker et balle "Picket"   Sam 22 Mar - 11:01

Merci de la réponse Razorback.

Quid de la solidité du bronzage ? Et traite tu aussi le canon et la carcasse (probème de traitement thermique modifié ?) ?

Sinon pourqoui sable de rivière et combien de temps de chauffe ?

On veut tout savoir !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
razorback1010
cal.58
avatar

Nombre de messages : 221
Age : 52
Localisation : Metz
Date d'inscription : 02/06/2005

MessageSujet: Re: Walker et balle "Picket"   Sam 22 Mar - 20:14

La couche d'oxydation est extrêmement fine par rapport à un bronzage classique, donc la tenue dans le temps sera forcément moindre. Mais j'ai des armes bleuies de cette manière depuis 3 ou 4 ans, et pas d'usure notable pour l'instant. Dans le pire des cas, un bain acide, un polissage et on recommence.
Les températures impliquées sont très en deçà de températures pouvant occasionner des modifications de la structure du métal (de l'ordre des 300 °C), donc pas de risque.
Le sable de rivière : pour obtenir une uniformité de température donc de couleur, pourquoi de rivière : il n'est pas salé !
Le temps de chauffe, réponse à la Fernand Reynaud : un certain temps. Tout dépend de la source de chaleur, du volume de sable, de la pièce à traiter. Pour affiner le "grain" et "durcir" autant que faire se peut le bleu, j'opte pour plusieurs chauffes séparées par un refroidissement partiel. Le canon a été traité sur deux jours, 4X3heures de chauffage et refroidissement jusqu'à ce que le sable puisse être touché doigts nus. Après refroidissement total, canon au four à 60 °C et cire maison (huile de pied de boeuf + cire d'abeille + térébenthine) et polissage au chiffon après séchage. Et voilà...
Pour les couleurs :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jluc
cal.75
avatar

Nombre de messages : 546
Age : 55
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 03/11/2004

MessageSujet: Re: Walker et balle "Picket"   Sam 22 Mar - 21:43

Hello,
Chapeau bas pour le carton avec cette arme si lourde. po^$^m
Je dois refaire un guidon pour mon 1860. J'ai compris ta technique et t'en remercie. D'où provient le morceau de laiton que tu as retaillé ?
cou
Jluc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
razorback1010
cal.58
avatar

Nombre de messages : 221
Age : 52
Localisation : Metz
Date d'inscription : 02/06/2005

MessageSujet: ar   Dim 23 Mar - 8:42

Le laiton provient d'un des têtons de moulage du pontet de mon Tennessee. Sur un Dragoon, je l'avais sorti du manche d'un vieux moule laiton datant de mon premier PN. Bref, c'est récup&co.
Pas pu faire de carton hier suite à un imprévu professionnel, et comme le stand est fermé aujourd'hui, cela attendra dimanche prochain et peut-être que mon moule sera arrivé d'ici là et que j'aurais coulé les premières "Picket".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
whiplove
cal.58
avatar

Nombre de messages : 368
Age : 64
Localisation : Brumath Alsace
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Walker et balle "Picket"   Lun 24 Mar - 6:03

La balle "Picket" a connu une vogue au XIXème siècle avant que ne se répandent les cylindro-ogivales. Elles n'offre pas grand chose de plus que la ronde en matière de portée. Pour la précision, elle est très délicate à mettre en oeuvre...elle se place facilement légèrement de travers dans le barillet ce qui la fait dévier. Probablement que ce tireur US a modifié le profil du bourroir pour éviter ce problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
razorback1010
cal.58
avatar

Nombre de messages : 221
Age : 52
Localisation : Metz
Date d'inscription : 02/06/2005

MessageSujet: Re: Walker et balle "Picket"   Lun 24 Mar - 8:07

C'est plus que probable, il le dit lui-même ! C'est donc une modification qui m'attend également.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
razorback1010
cal.58
avatar

Nombre de messages : 221
Age : 52
Localisation : Metz
Date d'inscription : 02/06/2005

MessageSujet: Re: Walker et balle "Picket"   Ven 28 Mar - 16:41

Voilà, le moule est arrivé, les 18 premières sont coulées.
Moches, mais ça ne vient pas du moule. Ca fait tellement longtemps que je n'en avait pas fait, qu'il faut que je retrouve mes marques. En plus il ne me restait plus d'accessible que deux vieux lingots de plomb donc la louche raclait le fond. Les coulées s'amélioreront avec le temps et quand j'aurait mieux rempli la casserole.
Constatations : comme tous les moules "historiques", port des maniques obligatoire ! L'usinage est beaucoup plus soigné que je ne m'y attendais. Le plan de joint est à peine visible. Calibre au point le plus large : .454.
Pour les essais au tir, vivement dimanche...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GregX1
cal.44
avatar

Nombre de messages : 109
Localisation : 51
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Re: Walker et balle "Picket"   Ven 28 Mar - 17:31

faudrait nous montrer la tronche du barillet vu de face, quand c'est chargé

ça doit être tout aplati... ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
razorback1010
cal.58
avatar

Nombre de messages : 221
Age : 52
Localisation : Metz
Date d'inscription : 02/06/2005

MessageSujet: Re: Walker et balle "Picket"   Ven 28 Mar - 17:56

Ben non, le refouloir est conique à l'intérieur ! Juste eu besoin de recreuser sur 5 mm pour qu'il prenne tout le projectile. Donc, les balles ne seront pas écrasées et elles seront bien guidées dans l'axe juste comme il faut.
Si j'y pense, je prendrai une photo au stand.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bx19gt
cal.44
avatar

Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 02/03/2005

MessageSujet: Re: Walker et balle "Picket"   Sam 29 Mar - 22:32

A voir l'etat de surface, je pense que soit le plomb n'etait pas assez chaud, soit le moule pas encore monté en temperature. Je penche pour la derniere solution surtout qu'à la vue du moule celui ci semble etre en acier et donc monte plus difficilement qu'un moule moderne en alu (comme les moules Lee)
Je reste egalement dubitatif. Au vu du profil de l'ogive, le risque est quand meme grand de sertir le projectile de travers. Le refouloir meme profilé ne va pas faire grand chose s'il n'est pas positionné avec precision au dessus de la chambre avant de l'enfoncer.
Cela fait tout de meme beaucoup de handicap pour s'alligner à un concours ainsi... à moins que vous aimiez les challenges un peu masochistes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
razorback1010
cal.58
avatar

Nombre de messages : 221
Age : 52
Localisation : Metz
Date d'inscription : 02/06/2005

MessageSujet: Re: Walker et balle "Picket"   Sam 29 Mar - 22:48

Attention, il n'est pas sûr que je m'aligne en concours avec des "Picket", je vais essayer ces projectiles et voir ce que cela donne. Le Walker ne participera en concours que si les résultats sont à la hauteur. Si pas cette année, alors l'année prochaine..."Tout le monde pensait que c'était impossible, lui ne le savait pas, alors il l'a fait..."
Pour la température du moule, je suis d'accord. Le plomb était d'après mes souvenirs à bonne température. Mais pour le moule, je vais modifier les poignées pour y adapter un manche bois. D'après mes essais avec refouloir modifié, le projectile est enveloppé sur les deux-tiers de sa longueur et rentre parfaitement dans l'axe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
razorback1010
cal.58
avatar

Nombre de messages : 221
Age : 52
Localisation : Metz
Date d'inscription : 02/06/2005

MessageSujet: Re: Walker et balle "Picket"   Dim 30 Mar - 13:55

Premier tir ce matin avec les "Picket". Un tir de 13 coups avec des projectiles H&N .457, 40 grains de Suisse n°3 et 15 grains de semoule. Le guidon modifié , désaxé et réhaussé, est parfait en correction, mais devra être affiné, Il remplit trop le cran de mire et occasionne une dérive verticale. Ensuite nettoyage sommaire sur le pas de tir et tir de 13 "Picket", 45 grains de Suisse n°3, pas de place pour la semoule. Dans les deux cas, graissage au "snoseal". Avec les "Picket", le recul n'est pas négligeable, le refouloir se décroche à chaque fois et 45 grains sont un grand maximum. Malgré un nettoyage des chambres, le sertissage du deuxième barillet s'est avéré difficile. En revanche, avec le refouloir modifié, pas de problème de désaxage. La précision n'est pas mal, mais inférieure aux H&N. Deux fois une demi-heure avec le Walker sont néanmoins plutôt éprouvant pour le bras, et une "bloblotte" n'est pas à écarter pour expliquer une partie de l'arrosage de la cible
Je ne suis néanmoins pas mécontent de la performance avec les "Picket", considérant les horreurs que j'avais coulé. Il me reste maintenant à couler des projectiles aussi parfaits que possible pour avoir des valeurs de précisions les plus objectives possibles.
Cible H&N
Cible Picket
Projectiles en place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bx19gt
cal.44
avatar

Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 02/03/2005

MessageSujet: Re: Walker et balle "Picket"   Dim 30 Mar - 18:52

Merci pour les cibles
Je vois que pour atteindre le niveau de precision d'une balle ronde, va quand meme falloir s'accrocher un peu Sad
La dispersion est tout de meme 4 fois superieurs.
Les tests ont ete realisé sur appui je suppose ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
razorback1010
cal.58
avatar

Nombre de messages : 221
Age : 52
Localisation : Metz
Date d'inscription : 02/06/2005

MessageSujet: Re: Walker et balle "Picket"   Dim 30 Mar - 19:19

Non, tir bras franc, une main, 25 m, normal quoi. Je vais quand même alléger un peu la détente, le 7 à 11 h avec les H&N, c'est une "insistance" en cible, mon plus gros défaut, et avec le poids de la bête, ça ne pardonne pas. Avec une détente "plus light", le coup serait parti plus tôt et serait dans le groupement. Mon but est d'arriver à faire ce que je fais très bien au Colt 1991 ou au P226 : aligner-lâcher, sans doublette bien sûr, je ne vois pas comment faire avec un revolver, simple action qui plus est ?? .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Walker et balle "Picket"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Walker et balle "Picket"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Balle qui "Siffle"
» La pointe avant "balle de golf"
» Balle DECATHLON "flottante"
» comment ne pas confondre "bon swing" et "beau swing" !!!
» Ma Baballe avec le "P" rouge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les armes à poudre noire :: Armes de poing :: Révolver-
Sauter vers: