Les armes à poudre noire


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ROLLING BLOCK suite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
papy boum
cal.44


Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: ROLLING BLOCK suite   Dim 23 Déc - 17:12

Celà pourrait être intéressant et sympa de la part des possesseurs de ce modèle de communiquer le peu de marquages existants :

pour les miens




celui du haut : cal 43 espagnol
marquage des 3 bandes " U "
marquage battants de bretelle "Pat'd 11 th FEB 186x"
marquage canon " B " sur la gauche
N° de série (sur queue de boitier et pontet 12xxx

Extracteur pivotant,percuteur avec pièce intermédiaire située dans un logement fraisé dans le bloc et faisant "bascule"
Fixation des 3 bandes par vis

Celui du bas : cal 43 espagnol
marquage des bandes "croissant de lune et étoile"
marquage battants de bretelle "Pat'd 11 th FEB 186x"
marquage canon " P " sous la troisième bande
N° de série (sur queue de boitier et pontet c 37xxx

Extracteur coulissant percuteur à inertie
Fixation des trois bandes par ressorts

avec quelques variations de longueur ( 1cm) pente du busc ,crête de chien droite ou légèrement incurvéev etc etc Aucun des deux ne possède un tenon de baionnette ( origine ? supprimé ? baio 1855 ?)

A vous lire bientôt

jljl jljl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: sujet du message   Lun 24 Déc - 11:15

Salut à toi papy boum . beert

Viens de jeter un coup d'oeil à ton tuto .

C'est de très belles armes , que je n'ai point .

J'ai un Rolling Block ,en 45/70 , modèle Buffalo Rifle de PEDERSOLI , qui d'ailleurs est à vendre ( voir le texto , sur le forum ).



J'explique textuellement , ce qu'il y as d'écrit sur mon bouquin :

Une photo de cette arme : Remington Rolling Block argentin , arme de 7ème catègorie ( que je trouve bizarre ) , Calibre 43 Spanish, Poids : 4,1 Kg , Longueur totale : 1305 mm , Longueur du canon 910 mm .

Puis à droite sur ma page :
Marquages :" E ; Remington & Sons Ilion N.Y ; USA "
Métal bronzè à 90% , très bon .Marquage bien lisible . Bois nettoyé , sain .
Ceci , bien sur , doit correspondre à cette photo .

Mais ce qui , peut-être , est intéressant , c'est la suite :.

À l'origine , le Remington Rolling Block fut construit en utilisant des éléments du fusil Springfield 1863 . Rapidement , il sera fabriqué de toutes pièces . Cette arme à un coup et à chargement par la culasse connaitra un immense succès internationl . L'armée française l'utilisera durant la guerre de 1870 . Le Remington Rolling Block sera produit dans de nombreuses versions . Les seules différences à retenir entre elles concernent le calibre utilisé ainsi que la longueur de l'arme ; pour le reste , les mécanismes sont rigoureusement identiques .

Vu sur le livre de Olivier ACHARD .
L'univers des FUSILS
Éditions SOLAR .

Ceci , ne t'apporte pas grand chose au sujet de ton tuto .

Je m'en excuse , mais , la vue de ces armes m'as plu , et j'ai voulu répondre , sans en avoir personnellement .

A+.Henri . sheer
Revenir en haut Aller en bas
papy boum
cal.44


Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: ROLLING BLOCK suite   Lun 24 Déc - 12:05

Merci martien c'est justement parce qu'il existe des variations même minimes que c'est intéressant le rolling block peut à lui tout seul faire un thème de collection.Quant à la catégorie l'argentin est peut être après 1870 ? parce que les modèles achetés par la France que ce soit en 44 Egyptien ou 433 Espagnol l'ont été pendant la "pâtée" de 1870

A+

jljl jljl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
deGuers
cal.36


Nombre de messages : 43
Age : 63
Localisation : la réunion
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: ROLLING BLOCK suite   Sam 12 Jan - 17:18

Bonjour Papi-Boum;deGuers,nouveau venu et pulvéronégriste passioné.Je me régale avec un rolling-block suédois,calibre proche du 50-70gvt.Pour lui,j'ai dû m'initier aux cartouches métalliques,bien conseillé par M. de chez""le Hussard"(d'où vient le R-B),puis avec les livres trés"pointus" de Matthews et Venturino-Garbble.
Avec mon anglais scolaire et sommaire ce fùt un moment de bravoure...l'américain étant par ailleurs souvent loin de l'anglais.J'ai donc appliqué pas à pas leurs procédures,sans chercher à innover;avec des tireurs qui couchent 10 bêliers à 500 yards on ne peut qu'être modeste .Vu la parabole de ma balle de 550 grains je suis satisfait de mon meilleur groupement qui tient dans la paume de ma main;à 100 m il est vrai.(je ne dispose pas de plus long)J'ai aussi "travaillé" du 45-70 gvt.presque trop facile tant matériel et doc' sont prolifiques.Mon rêve serait un Gras avec un canon propre:j-p Sedent y est pour beaucoup ;ses travaux sont dignes d'éloges.Hélas je suis au bout du monde,et un Gras propre,j'en ai cherché pendant 15 ans!Même aux numéros en vrac je suis preneur.J'ai hésité un jour sur un Peabody et j'en ai encore des regrets.aussi,et à tout hasard,si un jour prochain l'un des 2 R-B était à vendre,je suis par avance intérèssé.Plus simple ,plus solide,aussi génialement pensé que le R-B?je ne vois pas,sorry.A la rigueur le Comblain qui est une nette amélioration du Sharp ...au fait,que donnent ces vétérans en cible?cordialement, deGuers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
papy boum
cal.44


Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: ROLLING BLOCK suite   Lun 14 Jan - 10:57

J'ai bien écrit 44 Egytien car c'est un vrai 44 contrairement au 433 Espagnol

Cordialement

jljl jljl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeppesen
cal.12
cal.12


Nombre de messages : 691
Localisation : Haut de Seine
Date d'inscription : 20/10/2004

MessageSujet: Re: ROLLING BLOCK suite   Lun 14 Jan - 18:34

je vous mettrai les marquages de ma Rolling block carbine un de ces jours, mais il n'y en a VRAIMENT pas beaucoup dia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
cal.44


Nombre de messages : 102
Age : 29
Date d'inscription : 23/05/2006

MessageSujet: Re: ROLLING BLOCK suite   Mar 15 Jan - 0:38

et voila les photos:

http://img404.imageshack.us/img404/8287/photojs5.jpg

http://img170.imageshack.us/img170/8329/p1010228sh6.jpg

http://img236.imageshack.us/img236/4629/p1010231jx0.jpg

http://img236.imageshack.us/img236/3001/p1010237uf1.jpg

Donc, d'après mes souvenirs, c'est un rolling block mexicain (je ne sais plus le modèle exacte, 1894 je crois), calibre 7.5mm mauser. Pour les marquages, je n'is que cette mauvaise photo, il étaient très effacés (l'arme étais loin d etre neuve) et je ne saurais en dire plus car il y a longtemps que je ne l'ais plus, je l'ais échangée contre un casque a pointe et un ceinturon prussien loll

Je la regrette un peu be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
papy boum
cal.44


Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: ROLLING BLOCK suite   Mar 15 Jan - 16:03

Merci à tous, les réponses arrivent, je commençais à me dire que personne n'avait de rolling block .C'est le premier (mexicain) que je vois avec un bois sur le dessus comme quoi les variantes semblent presque infinies au vu du nombre de pays ayant adopté le système (espagne,egypte,mexique,argentine,cuba!!!,chine!!!,norvège,suède,danemark ) liste non exhaustive et la france évidemment ou certains m'ont parlé d'exemplaires en 8mm lebel....

A continuer

jljl jljl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vivelacolo
cal.31


Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 02/01/2008

MessageSujet: Re: ROLLING BLOCK suite   Jeu 17 Jan - 3:05

Ma selection de Rolling Blocks.
Comme le dit Papy boum, Les variations parmi les modeles et les calibres pourraient remplir plusieur volumes.

commencant a droite
Poudre noire
1 modele US 1871
2 amerique du sud Ou?
3 Fabrique en Espagne
4 Danemark
Poudre sans fumee
5 Mexique 7-57
6Amerique du sud? 7-57
7Urugay 7-57
8 carabine cavalerie Urugay 7-57
9 France 8m/m lebel
10 France 8m/m lebel

Les poudre noires, comme vous pouvez le voir ils sont tous differents, position des bandes, location et type des hauses etc.

Quelques details sur les modeles PSF

En haut le modele 1902, celui la Francais, les marques n'ont que deux lignes alors que les modeles qui le precedent en ont trois.

Sur les PSF calibre en general marque sur le canon, un Mexicain entre deux Francais.
La petite histoire locale dit que lorsque les Francais ont commande les premiers Remington en 1915, il avaient tellement besoin de fusils, que les premiers arrivages de Rolling Blocks etaient en 7-57.
Parlant de Remingtons importes par la France

Mias c'est une autre Histoire

Guidons, Francais au premier plan, puis Mexicain suivi par Urugay.

Avec une cartouche de Lebel.
Si vous desirez voir les photos de certains details, n'hesitez pas, ce sera avec plaisir
En general les poudre noires sont sans gardemain alors que les PSF en ont un.
Best regards
RRO
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cro24
cal.58


Nombre de messages : 271
Localisation : Bordeaux, mais perigourdin!!
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: ROLLING BLOCK suite   Jeu 17 Jan - 12:08

Vivelacolo: merci chin
Mais c'est pas humain ce que tu fait pno Laughing

En tous cas ce post est en train de devenir une mine bien sympatique. Je n'aurais
jamais imaginé que ce système est pu perdurer aussi longtemps même si dans le
cas du 8 Lebel c'etait vraiment pour equiper des secondes voire troisième ou quatrième
lignes si on peut dire.

Pour les "Remington/Berthier" pourrais-tu nous en dire plus sur leur histoire: transformation?
"hybride" "neuf"?


Dernière édition par le Jeu 17 Jan - 15:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
papy boum
cal.44


Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: ROLLING BLOCK suite   Jeu 17 Jan - 16:14

Merci et encore merci, là je suis comblé, ça valait la peine d'attendre un peu. Un vrai bonheur .De nouveaux horizons s'ouvrent !!!Je ne pensais pas avoir "levé un lièvre" aussi gros .

Bravo à toi vivelacolo


jljl jljl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
papy boum
cal.44


Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: ROLLING BLOCK suite   Ven 18 Jan - 15:57

Voici les marquages de brevets sur les queues de boitier :



A la lecture de vivelacolo je me suis rendu compte que mon premier n'avait que deux lignes de marquage ...1864....1866 et le deuxième 3 lignes difficile d'en déduire quelque conclusion

Encore une fois il manque un bon ouvrage sur ce vaste sujet, les articles en traitant se contredisent parfois

En espérant encore plus de témoignages

jljl jljl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vivelacolo
cal.31


Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 02/01/2008

MessageSujet: Re: ROLLING BLOCK suite   Ven 18 Jan - 22:40

Mon commentaire quand aux marques sur les queues de boitiers etait en reference aux rolling blocks PSF qui avaient etes importes en France, c'est a dire , tout au debut des modeles 1897 en 7m/m mauser marques de trois lignes et plus tard, une fois la production commencee ,des modeles 1897/02 appelles en France modele 1915.
voila une photo

en haut un rolling block Danois, poudre noire fabrique a Kobenhaven, pas de marques de patents.
2nd un Francais 1897/02 deux lignes.
3 un Uruguay 1897/02 trois lignes mais le texteest court.
4 Sud Americain? 1897 trois lignes le dernier des patents est 1874.

Les 1897 en 7m/m avaient une hausse graduee jusque a 2000m alors que les 1897/02 etaient eux gradues jusqu'a 2400m.
Quelques photos de hausses.

En haut une carabine Urugayenne 7m/m certaines de ce modele furent aussi importees mais en 8m/m lebel.
Au milieu 8m/m lebel
En bas fusil Urugay 7m/m

En ce qui concerne les rollingblocks de la guerre de 1870 il semblerait que les quantites suivantes ont etes importees.
63030 .58 rimfire springfield rifle muskets avec boitiers rolling block .
21120 .56-50 rimfire remington Geiger carabines.
16940 .50-70 US Navy type M1870 remington rifles.
100000 11.43 egyptien
49960 11.43 Egyptien
3700 11m/m modele espagnol
9200 Grec de modele encore inconnu.

Sur votre photo Le rolling block du haut semble avoir une date de patent de 1888, est ce la un fusil Espanol? Dans ma documentation, la seule reference qui apparaise, relatant a un modele 1888 , mentione seulement un modele Espagnol. Dans le continent Americain, la plupart des armes remington ont pour derniere date de patent 1874. Meme les premiers modeles 1897 a poudre sans fumee ont pour derniere patente 1874.
Le sujet des Rolling block est vraiment intarissable.

Les Berthiers fabriques par Remington, font je pense, partie du meme contrat que les rolling blocks. Il etait stipule que Remington fabriquerai des modele 1907/15 avec leur bayonettes aux memes normes que les arsenaux Francais. Apres la livraison de neuf ou dix mille fusils il s'avera que la qualite des armes livrees etait bien au dessous des normes des manufactures Francaises. 3000 fusil furent reconditiones a Chatellerault et mis en magasins avec instruction de ne s'en servir qu en cas d'extreme besoin et le contrat avec Remington fut annule.
Remington avait toutefois une grande quantite de ces Berthier dans ces stocks, Il furent donc vendu sur le marche civil Americain, beaucoup rachete par Bannerman qui en mutilat beaucoup pour les transformer en fusil de chasse.
Ces armes et leurs bayonettes ,maintenant relativement rares apparaisent de temps a autres sur le marches, en general dans une condition quasiment neuve. Un des studio d'hollywood en a encore une grande quantite dans les les caisses d'origine , jamais ouvertes.
Ces fusils montrent la beaute des Berthiers dans leurs condition originale.
best regards
RRO
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
papy boum
cal.44


Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: ROLLING BLOCK suite   Sam 19 Jan - 16:12

Il n'y avait aucune critique dans mon post , c'était juste pour faire avancer le "schimblick" les brevets sur 2 lignes sont de 1864 et 1866 et sur celui à 3 lignes dernier brevet 1874 (photos un peu moyennes désolé)
en tout cas merci de nous faire partager tes énormes connaissances sur le sujet .Les 2 pauvres petits miens sont en 433 spanish avec des caractéristiques d'Egyptien ................

A te lire encore avec bonheur


jljl jljl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wichita
cal.58


Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: ROLLING BLOCK suite   Mar 29 Jan - 22:06

Sur mon 43 egyptien, je n'ai aucuns marquages de visible; il est quand même pas en état catastrophique, mais si marquages il y a eu, ils ont disparus...
J'ai un modèle en 58 BERDAN çad ceux qui furent montés avec des actions neuves (crosses aussi) et des canons de SPRINGFIELD, résultats: un RB qui tire une cartouche ENORME imaginé une balle de 58 minié dans une cartouche...
Ce modèle est splendide, je mettrai des photos un de ces 4, j'ai quelques cartouches rechargeables et des outils main spalek IMPRESSIONANT c'est le bon adjectif.
Le RB: Un monde merveilleux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeppesen
cal.12
cal.12


Nombre de messages : 691
Localisation : Haut de Seine
Date d'inscription : 20/10/2004

MessageSujet: Re: ROLLING BLOCK suite   Mar 29 Jan - 23:40

ma carbine à les mêmes marquages sur la queue de culasse que ceux , sur 2 lignes, de la photos de Papy Boum (celui du haut).

pour le reste, juste la lettre "B" majuscule, frappée sur le coté gauche du boitier, du bloc mobile portant le percuteur et du chien



désolé, les marquages sont de l'autre coté dia , mais c'est juste pour vous donner une idée de l'arme

par contre, une énigme : je ne connais pas le calibre be

j'ai fait un "moulage" de la chambre, jusqu'au début du canon : la douille qui correspond le mieux est......la 444 Marlin idea

sauf que cette munition (un peu "costaude" pour ce genre d'arme, de toute façon) n'a été conçue qu'une centaine d'année après la fabrication de l'arme ??

du coup, j'ai mis ça de coté, pour quand j'aurai le temps, et je n'ai jamais tiré avec aie

(si quelqu'un à une idée fuiii chin )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GregX1
cal.44


Nombre de messages : 109
Localisation : 51
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Re: ROLLING BLOCK suite   Mer 30 Jan - 12:45

Jeppesen a écrit:
par contre, une énigme : je ne connais pas le calibre be

j'ai fait un "moulage" de la chambre, jusqu'au début du canon : la douille qui correspond le mieux est......la 444 Marlin idea

sauf que cette munition (un peu "costaude" pour ce genre d'arme, de toute façon) n'a été conçue qu'une centaine d'année après la fabrication de l'arme ??

Heuuuu... gne

Si tu lui claques une 444, on connait tous d'avance le résultat... loll

Plus sérieusement, il doit y avoir moyen (c'est même une certitude) de recharger du 444 à la PN, éventuellement avec une bourre pour ne pas lui mettre 90 grains de PNF2.
(moitié PN/moitié semoule?)

Avec une ogive plomb de 45ACP, ça devrait l'faire, et à 2 ou 3 grammes de PNF2, il n'y a aucun risque si l'arme est en bon état.

ATTENTION: si tu as une arme en 444M, la cohabitation des 2 cartouches peut se révéler dangereuse

fais 1 esai avec 1 cartouche à 2 grammes de PNF2+semoule, et vois la tronche de la douille et ce que ça donne en "fire-forming"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: sujet du message   Mer 30 Jan - 14:09

Salut à tous

Pour jeppesen .

Plusieurs possibilitées :
Savoir si percussion centrale , ou annulaire .

Si percussion centrale , 90% que ce soit le 442 LONG , Synonyme 442 Carbine : cartouche à bourrelet destinée à la chasse aux nuisibles et particulièrement à celle du kangourou en Australie .

L'on attribue sa paternité à ELEY .

Cotes moyennes 11,2 X 27 mm .


A+.Henri . sheer
Revenir en haut Aller en bas
wichita
cal.58


Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: ROLLING BLOCK suite   Mer 30 Jan - 15:01

et plus simplement du 45-70 ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeppesen
cal.12
cal.12


Nombre de messages : 691
Localisation : Haut de Seine
Date d'inscription : 20/10/2004

MessageSujet: Re: ROLLING BLOCK suite   Mer 30 Jan - 15:22

45-70 ou même "plus" : trop "facile" dia c'est quasiment le premier truc auquel j'ai pensé,

avec, bien sûr le 11 mm gras ( à mon avis cette arme a du venir des USA pour la "Défense Nationale" en 1870...

puis les .43 egyption, espagnole, et "tutti quanti"....

mais à priori, ça correspond pas !

sinon, je veux bien essayer la chasse aux kangourous (pôv bêtes ! be =)

mais ça me parait un peu loin, et à l'époque les agences de voyages étaient moins bien organisées que mainteant à ce que j'ai entendu dire (enfin, pour lepékin moyen...sinon : orient express, Cook, etc...le fin du fin ! youp )

bon, je suis preneur de toutes les idées, il y a forcemment une solution cou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wichita
cal.58


Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: ROLLING BLOCK suite   Mer 30 Jan - 15:48

Tu as toujours les rayures dans le canon?
Parceque il y a eu des tripotées de ces armes qui ont été "rechambrées" dans des calibres de chasse: 12mm (ou410) mais le calibre 28 avait aussi la cote et il y en pleins d'approchant... Le fait qu'il y ait encore les rayures ne veux pas dire qu'il n'ait pas été rechambré; les "armuriers" de l'époque ne faisait que modifier la chambre; cela été plus rapide et pour "balancer" une gerbe de plombs, les rayures ne génaient pas beaucoup...
Aprés avoir pris la forme et la cote de la chambre de mon RB je n'étais pas trés convaincu, vu "l'ovalité" de mon empreinte; je l'ai identifié avec certitude grace au bouquin de Pierre LORAIN "Les armes américaines de la défense nationale 1870-1871".

Dans ton cas il y a plusieurs piste à suivre:
percussion centrale ou annulaire en 1èr?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeppesen
cal.12
cal.12


Nombre de messages : 691
Localisation : Haut de Seine
Date d'inscription : 20/10/2004

MessageSujet: Re: ROLLING BLOCK suite   Mer 30 Jan - 21:30

c'est bien une percussion centrale.

et oui, toujours les rayures.

j'ai aussi pensé (après la suggestion d'un armurier) à voir si pas "reconverti" en arme de chasse (12 mm), comme tu le dis, ça n'a pas l'air d'être le cas ??

j'ai regardé dans la "Bilble" des armes Us (le Flayderman's guide, que je posséde) : rien qui puisse m'éclairer, cette arme a été chambrée dans à peu prés tout et n'importe quoi, j'ai l'impression dia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wichita
cal.58


Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: ROLLING BLOCK suite   Mer 30 Jan - 22:56

j'ai regardé dans le bouquin cité auparavant la seule chose que je peux dire (car il n'y a qu'une seule carabine, la rare "breech bolt") c'est que le boitier est exactement le même que le fusil en 43 (ou 44 comme on veut) egyptien; comme le mien quoi! sauf la hausse qui semble spécifique à un modèle a canon court.
Car j'ai aussi pensé qu'on pouvait se trouver face à un modèle raccourci.
Mais cela ne semble pas le cas!
J'ai le hors série de la "gazette des armes" sur 1870-71, j'y met la main dessus, je jette un oeil et je vous dis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeppesen
cal.12
cal.12


Nombre de messages : 691
Localisation : Haut de Seine
Date d'inscription : 20/10/2004

MessageSujet: Re: ROLLING BLOCK suite   Mer 30 Jan - 23:22

sur le plan "extérieur", il semble bien que ce soit le modèle "Carbine" dès l'origine de la fabrication de l'arme.

a part les "patends" sur la queue de culasse, les Rolling Block possédaient en général peu de marquages.

et rarement le marquage du calibre, en tout cas lors de la fabrication....

résultat : je suis dans le flou dia

mais je finirai pas trouver, scrogneugneu idio
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wichita
cal.58


Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: ROLLING BLOCK suite   Mer 30 Jan - 23:28

OUI, on va y arriver, c'est sur !
ON Y CROIS !

Maintenant c'est vrai que les marquages sur les RB c'étaient pas leurs trucs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ROLLING BLOCK suite   Aujourd'hui à 18:22

Revenir en haut Aller en bas
 
ROLLING BLOCK suite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» remington rolling block
» Mirage... poker...
» notice top block
» Recherche Silent block de boite de vitesse
» ROLLING CHASSIS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les armes à poudre noire :: Armes longues :: Cartouche-
Sauter vers: